ZEUS ⑷

❖ Epouses

Métis

Lorsque sa mère Rhéa, prévoyant les difficultés que créeraient ses désirs amoureux, lui interdit de se marier, il fut pris de colère et menaça de lui faire violence. Bien qu'elle se fût changée sur-le-champ en serpent menaçant, Zeus n'en fut pas pour autant effrayé, il se changea en serpent mâle et, s'unissant à elle en un nœud indissoluble, il mit sa menace à exécution.

• Après avoir exilé son père Cronos, Zeus épousa Métis, la Titanide, mais un oracle l'avertit qu'il se passerait la même chose qu'avec Ouranos: ses enfants lui raviraient à leur tour le pouvoir; il avala Métis qui était enceinte, et disait-il, elle continua à lui donner de sages conseils. Dans l'iconographie, Métis est souvent représentée en miniature sous le trône de Zeus.

• La titanide Thémis fut la seconde épouse de Zeus. Elle engendra les Heures, les Moires, Astrée et les Nymphes de l'Eridan (le Pô). Selon une autre légende elle fut la mère de Prométhée. texte

• Parfois Dionè est donnée comme une épouse de Zeus avec laquelle il aurait eu Amphitrite et Aphrodite selon Homère. Nous avons très peu d'informations sur cette déesse primitive, parèdre de Zeus. De plus leurs cultes sont confondus à Dodone. Dans certains textes elle apparaît comme une dénomination d'Héra.

Jupiter et Junon
Jupiter et Junon
une oeuvre de Carracci

• Puis Zeus rechercha sa sœur jumelle Héra à Cnossos en Crète, (ou, sur le mont Thornax en Argolide) où il la courtisa, d'abord sans succès. Mais elle eut pitié de lui lorsqu'il adopta le déguisement d'un coucou mouillé et elle le réchauffa tendrement dans son sein. Il reprit alors aussitôt sa véritable apparence. Ils se marièrent selon les rites du mariage sacré union qui deviendra le prototype des mariages humains.

Tous les dieux apportèrent de nombreux cadeaux pour le mariage. Les Moires, elles-mêmes chantèrent le choeur d'hyménée. Les deux nouveaux mariés passèrent leur nuit de noces à Samos qui selon la volonté de Zeus dura trois cents ans. Le couple eut trois enfants Hébé, Ilithyie et Arès.

Certains auteurs comme Homère (Iliade I, 571) ajoutent Héphaïstos qui est en général considéré comme le fils parthénogénétique de la seule Héra. (Apollodore, Bibliothèque I, 19).

❖ Amantes

Zeus et Thétis
Zeus et Thétis par Ingres
1811 © Musée Granet

Mais la longue série de ses aventures amoureuses ne s'arrêta pas après son mariage. Car il eut, soit au ciel avec les déesses, soit sur la terre avec des nymphes ou des mortelles, de très nombreuses aventures galantes, et fut le père de nombreux dieux ou déesses, demi-dieux, héros et rois.

Parfois une mise en garde le contrariait dans ses projets comme par exemple quand il voulut conquérir la néréide Thétis, Thémis prédit que le fils qui naîtrait serait plus grand et plus fort que son père. Poséidon avait les mêmes vues mais préféra lui aussi céder sa place au mortel Pélée qui épousa finalement la belle Thétis.

Pausanias rapporte une curieuse histoire dans laquelle Gaïa aurait été imprégnée par Zeus et aurait donné naissance à Agdistis, une divinité hermaphrodite. Les autres dieux castrèrent l'étrange créature qui devint Cybèle.

Pour tromper la vigilance de ses futures conquêtes et surtout détourner la jalousie de son épouse légitime, Zeus avait l'habitude de prendre un aspect différent. Ainsi se transforma-t-il en cygne pour conquérir Léda, en taureau pour séduire Europe, en pluie d'or pour approcher Danaé.

Sémélé
Zeus poursuivant Sémélé

Parfois il prenait simplement l'apparence d'une connaissance (Artémis pour approcher Callisto) ou mieux du mari (Amphitryon) pour convaincre ses conquêtes (Alcmène).

Pour plus d'informations se rapporter aux fiches de ces dames à partir du tableau ci-dessous qui est loin d'être exhaustif. D'autre part les auteurs n'ont pas toujours donné le nom de la conquête de Zeus et utilisent parfois le nom du père comme par exemple la "fille du dieu-fleuve Borysthène" qui accoucha de Targitaos ou une simple périphrase la "nymphe de Samothrace" qui lui donna un fils, Mégaros.

Toutefois ses aventures amoureuses se soldèrent parfois par un cuisant échec comme avec Aphrodite ou Sinopé.

Les symboles colorés indiquent les déesses, les demi-déesses ou les mortelles.

Aega, fille de Melisseos, roi de Crète, qui ne put allaiter Zeus bébé.
Aegipan (Hygin, Fables 155) sorte de Satyre
Alcmène séduite par Zeus qui avait pris l'apparence d'Amphitryon
Héraclès
Antiope séduite par Zeus déguisé en Satyre
Amphion et Zéthos.
Anaxithée Danaïde?
Olénos
Aphrodite
Son aventure galante avec Aphrodite tourna court
Astéria fille du Titan Coéos et de Phoébé (Apd I, 21)
Elle se transforma en caille pour échapper à Zeus puis se jeta dans la mer où elle devint l'île aux cailles (Voir Léto)
Astéropé l'Océanide
Acragas
Calliope muse de la Musique
Les Corybantes (mais aussi considérés comme les fils d'Apollon et de Thalie)
Callisto séduite par Zeus qui avait pris l'apparence d'Artémis
Arcas
Calycé fille d'Éole (fils d'Hellen) et d'Énarété,
Endymion, Ethlios (son fils ou son frère)
Carmé fille d'Euboulos ou de Phoenix
Britomartis
Cassiopé jeune crétoise
Atymnios (Apd III,1,2)
Danaé séduite par Zeus métamorphosé en pluie d'or
Persée
Déméter
Perséphone
Dia , princesse d'Argos et fille d'Éionée, séduite par Zeus métamorphosé en cheval.
Pirithoos, roi des Lapithes.
Dino nymphe
Orséis, Cyllène (?), les naïades (?), Scamandre (?)
Dioné
Aphrodite (selon Homère Iliade V, 370)
Enlèvement d'Europe
Enlèvement d'Europe par Guido RENI
© Musée des Beaux-Arts du Canada
Egine, nymphe enlevée par Zeus transformé en aigle
Eaque
Elara , princesse d'Orchomène
Tityos
Electre2une des Pléiades
Dardanos, Émathion, Iasion, et selon certains, une fille, Harmonie.
Eos
Hersé
Eris (?)
Até, Tyché et les Lites
Eunomie, (Héra, Aphrodite ou Eurynomé)
Hégémone une des deux Charites d'Athènes.
Europe fille d'Agénor, séduite par Zeus métamorphosé en taureau blanc.
Minos, Rhadamanthe et Sarpédon1.
Euryméduse princesse de Phthie séduite par Zeus métamorphosé en fourmi.
Myrmidon, roi de Phthie, ancètre du peuple considéré comme de puissants soldats
Eurynomé, fille d'Océan
Les Charites
Gaïa
Tityos, Manès
Himalia nymphe de Rhodes
Cronios, Spartaios, Cytos (Diodore de Sicile, Bibliothèque historique V, 55)
Hybris, Thymbris ou Callisto
Pan
Io séduite par Zeus métamorphosé en nuée
Epaphos et Keroessa
Iodamé
Thébé (selon Tzetzes)
Isonoé Danaïde
Orchoménos
Lamia, reine de Libye
Herophile et Achilleus
Laodamie, fille de Bellérophon et de Philonoé.
Sarpédon2.
Léda séduite par Zeus métamorphosé en cygne
deux fils : Castor et Pollux et deux filles : Clytemnestre, et Hélène.
Léto
Apollon, Artémis
Lysithoé Océanide
Héraclès (Cicéron, De natura deorum, III, 16) un homonyme du héros
Maïa, une des Pléiades
Hermès
Méra fille de Proétos, roi de Tirynthe.
Locros qui aida Amphion et Zéthos à construire les remparts de Thèbes.
Mnémosyne accueillit Zeus déguisé en berger pendant neuf nuits de suite.
Les trois Muses ou les neuf Muses.
Niobé3 fille de Phoronée
Argos1 et Pélasgos.
Olympias , reine historique de Macédoine
Alexandre le Grand
Othreis nymphe de Malis dans le nord de la Grèce.
Mélitéos
Pandore , fille de Deucalion et Pyrrha
Latinos et Graikos
Perséphone, séduite par Zeus métamorphosé en serpent.
Zagrée et Mélinoé
Phthia jeune fille d'Aegion (Achaïe), séduite par Zeus métamorphosé en pigeon.
?
Plouto fille d'Himas
Tantale
Protogénie fille de Deucalion et Pyrrha
Éthlios et Étolos
Pyrrha fille de Épiméthée et de Pandore, qui survécut au déluge.
Helen (Apd I,7,2) qui passe aussi pour le fils de Deucalion
Séléné
Hersé et Pandia
Sémélé Fille de Cadmos et d'Harmonie
Dionysos
Sinopé
Nymphe d'Argolide qui fut enlevée et amenée en Assyrie. Zeus lui promit de réaliser le souhait qu'elle voulait. "Rester vierge" répondit-elle.
Taygète, une des Pléiades
Lacédémon, fondateur de Sparte.
Thalie (Nymphe) ou Arémosyne (?)
Les jumeaux Paliques, divinités chtoniennes de la Sicile.
Thémisto Néréide ou fille du dieu-fleuve Inachos
Ister (le Danube)
Thétis Néréide
Zeus préféra abandonner sa cour à Thétis quand il eut connaissance de l'oracle qui prédisait que le fils de Thétis détronerait son père.
Thyia fille de Deucalion et Pyrrha
Macédon et Magnès
Torrhebia, nymphe d'un lac de Lydie
Carios

❖ Filiation

Rhéa
Rhéa
Cronos
Cronos
(voir table 40)
Zeus
ZEUS
Déesse Enfants
Déméter Perséphone
Dioné (Aphrodite)
Eurynome les CHARITES
Héra
Héra
*
Arès,
(Héphaïstos
)
Ilithyie,
Hébé
Léto Artémis
Apollon
Maïa Hermès
Métis * Athéna
Mémosyne les MUSES
Perséphone Zagrée
Mélinoé
Séléné Hersé
Pandia
Thémis* HEURES,
MOIRES,
Astrée
https://mythologica.fr