Pirithoos

Pirithoos fut le roi des Lapithes en Thessalie et sa naissance est l'objet de deux versions différentes.
Pour Homère, il est le fils de Zeus et de Dia, la fille du roi Déionée ou Éionée, et pour d'autres auteurs il est le fils d'Ixion et de Dia.

En entendant parler de Thésée, dont on vantait les exploits par toute la Grèce, Pirithoos fut pris d'une violente jalousie et voulut voir si cette gloire n'était pas surfaite. Il déroba une partie du troupeau de Thésée par pure provocation. Thésée le retrouva rapidement et s'apprêtait à le combattre, mais Pirithoos, séduit par la sagacité du héros, déposa les armes et se déclara son serviteur. Thésée en fit son ami.

❖ Rapt d'Hippodamie
Hippodamie
Enlèvement d'Hippodamie par RUBENS © Bilbao Fine Arts Museum

Pirithoos épousa Hippodamie ou Déidamie, fille de Boutès qui lui donna un fils du nom de Polypoetès ou Polypète. On dit aussi qu'elle était la fille d'Adraste ou d'Atrax. Pour le mariage il invita tous les dieux de l'Olympe, sauf Arès et Eris; il avait le souvenir des ennuis dont Eris avait été la cause au mariage de Pélée et de Thétis. Comme il était venu pour le mariage plus de convives que le palais n'en pouvait contenir, ses cousins les Centaures, ainsi que Nestor, Caenée et d'autres princes thessaliens avaient été installés dans une caverne voisine, bien aménagée. Mais les Centaures n'avaient pas l'habitude du vin et, lorsqu'ils eurent senti son parfum, ils repoussèrent le lait caillé qu'on avait posé devant eux et coururent emplir leurs cornes d'argent aux outres de vin. Dans leur ignorance, ils avalèrent d'un seul trait la forte liqueur sans la couper d'eau et devinrent tellement ivres que, lorsque la mariée arriva, suivie de son cortège, dans la caverne pour les saluer, Eurytion sauta de son siège, renversa la table et, la prenant par les cheveux, l'entraîna de force.

Les Lapithes formaient un peuple du nord de la Thessalie qui descendaient d'Ixion. Ils étaient célèbres pour leur adresse à dompter les chevaux. Ils envoyèrent à la guerre de Troie un contigent de quarante navires commandés par Polypète et Léontée.

Aussitôt, les autres Centaures suivant leur exemple, se jetèrent sur les femmes et les jeunes garçons en essayant de les violer. Pirithoos suivi de Thésée, s'élança au secours d'Hippodamie, coupa le nez et les oreilles d'Eurytion, et avec l'aide des Lapithes, il le jeta hors de la caverne. La bataille qui s'ensuivit, et au cours de laquelle Caenée le Lapithe fut tué, dura jusqu'à la nuit. C'est ainsi que commença la longue guerre qui opposa les Centaures à leurs voisins les Lapithes, dirigés par Arès et Eris, pour venger l'affront qui leur avait été fait.

Les deux amis participèrent à de nombreuses aventures comme par exemple l'expédition contre les Amazones où Pirithoos aida Thésée à enlever la reine Antiope.

❖ Rapt d'Hélène
Thésée et Pirithoos jouant
Hélène aux dés
Odorico POLITI

Après la mort d'Hippodamie, Pirithoos persuada Thésée dont la femme, Phèdre, s'était pendue récemment, de se rendre à Sparte avec lui et d'enlever Hélène, sœur des Dioscures, Castor et Pollux à laquelle tous deux souhaitaient s'unir par les liens du mariage. Ils jurèrent de s'aider dans cette périlleuse entreprise, de tirer Hélène au sort lorsqu'ils l'auraient conquise, et ensuite d'enlever une autre fille de Zeus pour le perdant, quels que soient les difficultés et les dangers.

Cela décidé, ils entrèrent à Lacédémone à la tête d'une armée et là ils s'emparèrent d'Hélène, alors qu'elle faisait un sacrifice à Artémis Orthia, à Sparte, la couchèrent sur un cheval et repartirent au galop. Ils eurent bientôt distancé leurs poursuivants et se débarrassèrent d'eux à Tégée; là, selon ce qui avait été convenu entre eux, on tira Hélène au sort; et ce fut Thésée qui l'obtint. Mais, prévoyant que les Athéniens le désapprouveraient violemment d'avoir cherché querelle aux redoutables Dioscures, il envoya Hélène, qui n'était pas encore nubile au village d'Aphidna en Attique, où il chargea son ami Aphidnos de veiller attentivement sur elle et d'en prendre le plus grand soin. Æthra, la mère de Thésée, accompagna Hélène et s'occupa d'elle.

❖ Rapt de Perséphone
Erinye enchaînant Pirithoos
Erinye enchaînant Pirithoos

Ensemble, ils descendirent aux Enfers dans le dessein insensé de séduire Perséphone et de la ravir à son époux Hadès. Puni pour cet acte impie, Pirithoos ne devait jamais revoir la Terre. Ils allèrent ensemble consulter un oracle de Zeus, et voici sa réponse ironique:

"Pourquoi ne pas descendre au Tartare et demander à Perséphone, la femme d'Hadès, d'épouser Pirithoos ? Elle est la plus noble de nos filles."

Thésée eut un haut-le-corps quand Pirithoos, qui avait pris au sérieux cette suggestion, lui rappela son serment; mais il n'osa pas refuser et ainsi ils descendirent au Tartare, l'épée à la main, et bientôt ils frappaient aux portes du palais d'Hadès. Hadès écouta calmement leur impudente requête, feignit d'être heureux de les recevoir et les pria de s'asseoir. Sans méfiance, ils prirent le siège qu'il leur offrait et qui n'était autre que le fauteuil de l'oubli et, à l'instant, il fit partie de leur chair même, en sorte qu'il leur était impossible de se lever sans se déchirer le corps. Des serpents s'enroulèrent autour d'eux en sifflant, ils furent fouettés par les Furies et mordus par Cerbère tandis qu'Hadès les regardait, un sourire cruel sur les lèvres.

Ils furent ainsi tourmentés pendant quatre ans, jusqu'au jour où Héraclès, venu, sur l'ordre d'Eurysthée, chercher Cerbère, les reconnut, alors qu'ils tendaient les bras pour demander du secours. Perséphone reçut Héraclès comme un frère et l'autorisa à libérer les fautifs et à les ramener à l'air libre, s'il en était capable. Héraclès alors saisit Thésée par les deux mains et le tira de toute sa force herculéenne et, dans un bruit de vêtements déchirés, il l'arracha à son fauteuil et le délivra, mais une grande partie de ses fesses restèrent collées au siège, et c'est la raison pour laquelle les descendants athéniens de Thésée passaient pour avoir un postérieur si ridiculement plat. Ensuite il saisit les mains de Pirithoos mais la terre se mit à trembler en signe d'avertissement et il renonça à le sauver. C'était Pirithoos, après tout, qui avait eu l'idée de cette entreprise blasphématoire.

❖ Filiation
Dia Zeus
Ixion
PIRITHOOS
Epouse Enfant
Hippodamie Polypoetès
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]