Arès

❖ Culte.
Mars et Renommée
Anne-Louis GIRODET
© Château de Compiègne

Le cycle d'Arès était pauvre. Il n'a jamais été très populaire en Grèce. Toutes les légendes sur Ares semblent indiquer que son culte a été introduit à partir de la Thrace. Ses temples étaient rares (Pausanias n'en cite aucun), et peu fréquentés.

Son culte originaire de Thrace se déroulait principalement à Sparte et Thèbes. Les Athéniens lui avaient consacré le rocher de l'Aréopage.

En revanche Mars était plus reconnu chez les romains. A l'époque classique, il est connu comme le dieu de la Guerre et apparait dans la légende de Rhéa Silva

❖ Arts.

Arès n'a guère inspiré les artistes grecs sans doute à cause de la suspicion dans laquelle les grecs tenaient le dieu de la Guerre. Sur les anciens vases peints, tel le vase François, il est représenté en hoplite portant une armure complète, un casque, un bouclier et une lance. De ce fait il est difficilement identifiable au milieu des autres soldats. Parfois, il est représenté monté sur son char tiré par des chevaux soufflant du feu par les naseaux. Un des sujets préférés est celui de la lutte d'Arès et d'Héraclès.

Le type se transforma plus tard, un peu avec le sculpteur Alcamène, bien plus avec Scopas dont l'Arès Ludovisi est peut-être inspiré: c'est un beau jeune homme rêveur, presque entièrement nu, assis près d'un bouclier, un éros à ses pieds.

Mars et Vénus
Mars et Vénus unis
par l'Amour - VERONESE
© Metropolitan Museum of Art
Mars et Vénus
Mars et Vénus surpris Vulcain
Alexandre C. GUILLEMOT 1827
© Indianapolis Musuem of arts
Mars et Vénus
Mars, Vénus et les trois Grâces
J.L. DAVID
© Musée des B-A de Belgique

Parmi la statuaire, l'Arès Ludovisi est sans doute la plus remarquable. L'attitude rappelle celle de la frise du Parthénon : le dieu est assis, les mains croisées sur un genou ; l'une d'elles tient une épée au fourreau; le pied gauche s'appuie sur le casque posé à terre; le regard, très expressif, porte au loin. Il paraît très vraisemblable que c'est une copie d'un Arès colossal exécuté par Scopas et qui figura plus tard dans un temple de Mars à Rome ;

Statues Mars
Statues Antiques de Arès / Mars
tableaux Arès

Les représentations du dieu deviennent plus nombreuses dans l'art gréco-romain: on l'associe en particulier à Aphrodite / Vénus.
Dans les représentations modernes il est là aussi très souvent accompagné par Aphrodite / Vénus en particulier la scène où les deux amants sont piégés par Héphaïstos / Vulcain.

❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


26-Mar-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]