Malika Habashiya

Malika Habashiya était une reine des vieilles légendes d'Abyssinie. Elle fit un rêve dans lequel elle tenait un enfant sur ses genoux. Au réveil, elle se retrouva enceinte et, neuf mois plus tard elle donna naissance à une petite fille. Malheureusement l'enfant avait un pied de chèvre.

Quand Malika Habashiya mourut, la princesse au pied fourchu lui succéda, puisqu'elle n'avait pas d'autres enfants. Un jour elle entendit parler du roi Salomon et de sa grande sagesse, alors elle lui écrivit une lettre annonçant son arrivée à sa cour.

La reine de Sabba
Edward Slocombe

Elle espérait que grâce à sa grande connaissance il pourrait la guérir son pied mais elle n'en pas parla dans sa lettre. Le roi, cependant, savait toujours d'avance ce qui allait se passer, aussi, devant son nouveau palais, il fit creuser une grande mare, de sorte que tous ses visiteurs devaient se rincer les pieds avant d'entrer. Quand la reine d'Abyssinie arriva, elle dut relever sa robe avant de traverser l'étang. Ainsi le roi vit ses jambes, l’une terminée par un pied humain et l’autre terminée par un sabot de chèvre. Dans l'étang il y avait un morceau de bois de fer qui avait été placé là sur les ordres du roi. Le pied fourchu de la reine heurta le bout de bois qui avait coulé au fond de l’eau (le bois de fer est très dense), elle fut guérie. Quand elle sortit de l'eau, elle remarqua qu'elle avait deux pieds humains. Elle était maintenant une femme très attirante et Salomon en tomba amoureux. Ayant atteint son but, elle voulut revenir chez elle, mais Salomon la persuada de rester auprès de lui quelques temps encore. Il lui proposa le mariage, mais elle refusa. Il donna quelques ordres à ses serviteurs et au repas du soir, le cuisinier lui servit des mets très épicés et salés. Pendant la nuit, la reine eut très soif, mais elle ne trouva pas d'eau dans le palais. L'étang avait été vidé et les domestiques lui dirent que seul le roi avait de l'eau, alors elle devait aller chercher de l'eau dans les appartements du roi Salomon.

On dit qu'elle aurait accepté d'épouser le roi Salomon seulement si elle trouvait dans ce palais quelque chose de vital pour elle. Elle entra dans sa chambre comme un voleur, espérant trouver de l'eau sans réveiller le roi. Cependant, Salomon était éveillé, impatient comme tout homme amoureux. Comme elle buvait l’eau d’une jarre, elle sentit une main saisir la sienne dans le noir, tandis que la voix du roi demandait: «L'eau n'est-elle pas vitale, ma chère reine? » Elle a dû accepter de l'épouser, mais quelques temps après elle insista pour retourner chez elle. Salomon lui donna une bague en disant: "Tu auras un fils, envoie-le-moi quand il sera grand, et je lui donnerai la moitié de mon royaume." La reine d'Ethiopie mit l'anneau à son doigt et elle voyagea longtemps en bateau sur la mer Rouge.

En temps voulu, elle donna naissance à un fils qu'elle appela David, d'après le nom du père de son père. Quand il fut majeur, sa mère l'envoya auprès du roi Salomon, avec de nombreux cadeaux. Quand David entra dans la cour de Salomon, il remarqua une chaise vide à côté du roi et s'assit dessus. Salomon lui demanda: «Pourquoi es-tu venu ici, beau jeune homme? Il répondit: «Je suis David d'Ethiopie. Je viens vous demander la moitié de votre royaume, et voici l'anneau que vous avez donné à ma mère. Salomon l'embrassa quand il reconnut sa bague et dit: "Soit. Je te donnerai l'Afrique, qui est la moitié de mon royaume. Selon la légende, le roi était dans son droit de le faire car Dieu lui avait donné le monde entier comme royaume. Personne ne savait à l'époque à quel point l'Afrique était vraiment grande.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]