Ala

Ala est la déesse de la Terre, de la Fertilité, de la Morale et de l’Autre Monde, la fille du dieu suprême Chuku (Chuwu) dans la mythologie Igbo.

Ala
Ala

Alu ou Ale ou Ali  une alusi très importante dont le nom signifie littéralement «terre» en langue Igbo. Son époux est l’alusi du ciel, Amadioha. Son messager est un python dont la présence dans une case est considérée de bon augure.

Bien que Chuku ait créé les âmes humaines c’est un dieu lointain. En revanche, Ala est considérée comme la mère des Igbo car elle est très proche des hommes.
Elle portait la Terre en son sein et elle a pris les peuples de la Terre sous sa protection.

En tant que  la déesse de la Fertilité, Ala met la graine dans le ventre des femmes pour qu’elle se développe et donne la vie aux enfants sur lesquels elle veille pendant toute leur vie.

En tant que déesse de l’Autre Monde, elle reçoit les morts dans son corps (la terre) et règne sur les ancêtres enterrés. Lorsque les morts sont enterrés, les Igbo croyaient qu'ils transformaient en terre et se trouvaient unis à Ala. Elle est aussi la patronne de la fertilité de la terre.

Comme la déesse de la Morale, Ala s’implique dans le jugement des actions humaines et elle a la charge du droit et les coutumes igbo connus sous le nom « Omenala ».

Les fêtes spéciales dédiées à la divinité sont connues sous le nom Mbari. Au Nigeria, elle est toujours vénérée en particulier lors de la fête de l'igname; elle a des temples situés au centre du village, où se trouve sa statue entourée par les images d'autres dieux et d'animaux.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]