Ditaolane

Le mythe de Ditaolane est l'histoire d'un enfant dont la naissance fut peu ordinaire et qui possédait des pouvoirs extraordinaires.

Ditaolane ou Senkatana ou Moshanyana est un héros mythique doté de pouvoirs surnaturels chez les Sotho et les Basotho du Lesotho.

Lors de la naissance de Ditaolane, une bête redoutable nommé Kammapa (Khodumodumo, Kholomodumo, Modumo o Moholo, Khamapa, Khanyapa) avait dévoré la quasi totalité de l'humanité. La seule personne encore vivante était la mère de Ditaolane, qui s’était cachée sous l'aspect d'un cadavre sur un tas d'ordures.

Pour s'échapper, elle profita que le monstre était bloqué dans les montagnes à cause de sa taille qui était devenue énorme à force de tout dévorer. Elle mit au monde enfant et elle remarqua immédiatement le collier d'os de divination qu'il portait autour du cou. Elle  appela le garçon Ditaolane (le Devin).
Dans une autre version du mythe il naquit sous l'aspect d'un guerrier tout équipé.

Ditaolane contre Kammapa

Un jour, elle alla ramasser de la paille pour le lit, et pendant ce court intervalle de temps le garçon  avait grandi pour atteindre la taille d’un adulte et il était capable de parler correctement.

Ditaolane remarqua l’absence de vie dans le monde qui l’entourait alors il interrogea sa mère à ce sujet. Quand elle lui répondit que c’était l’œuvre de Kammapa qui avait dévoré tout ce qui vivait, Ditaolane prit un couteau et partit immédiatement à la recherche du monstre. Quand il découvrit Kammapa, celui-ci l’avala d’un seul coup et de ce fait Ditaolane ne fut pas blessé quand il arriva dans le ventre du monstre.

Le héros utilisa son couteau pour taillader  le ventre du monstre, et Kammapa tomba raide mort. Puis  Ditaolane réussit à sortir hors du corps et tout ce qu’il avait avalé précédemment  suivit le même chemin pour émerger à la lumière.

Il devint le chef de ceux qu'il avait sauvés. Mais au lieu d'être reconnaissant envers Ditaolane, les gens qu'il avait libérés grâce à son courage devinrent envieux de son pouvoir et complotèrent contre lui pour le tuer.
Mais grâce à son don de divination il sut éviter tous les pièges qu’on lui tendait.

Un jour, alors qu'il était poursuivi par ses ennemis, Ditaolane se transforma en pierre. Frustré par leur incapacité à retrouver Ditaolane, un des guerriers ramassa par hasard la pierre et la jeta dans la rivière. La pierre redevint Ditaolane, qui continua sa vie.

Ditaolane se lassa des attentats contre sa personne. A la quatrième tentative, il se livra lui-même à ses poursuivants et se laissa tuer sans opposer la moindre résistance. Une fois mort, son cœur s’envola hors de son corps comme un oiseau.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


14-Mar-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]