Vortigern

Le roi Vortigern ou Vertigier est l'usurpateur qui a trahi la cause des Bretons en s'alliant aux Saxons.

Vortigern rencontre Rowena
Vortigern rencontre Rowena par J.H. Mortimer

Dans plusieurs légendes comme par exemple le roman de brut de Robert Wace, ou dans Historia regum Britanniae c'est l'amour pour Rowena, la jolie fille de Hengist (saxon originaire du Jutland au Danemark), qui le pousse à donner des terres aux Saxons.

Geoffrey de Monmouth a créé l’image d'un Vortigern méchant et stupide dont l'ambition conduit à l'assassinat d'un roi et dont la folie le conduit à inviter les Saxons en Grande-Bretagne. Il raconte comment  Vortigern persuade Constans, le frère d’Uther et Aurélius, d’abandonner la vie monastique et de  monter sur le trône. En fait Constans se révèle incapable de régner et confie tous les pouvoirs réels à Vortigern qui ne tarde pas à l’assassiner pour prendre le titre de roi.

Mais le trop grand nombre de Saxons incite les Bretons à demander à Vortigern de se débarrasser de ses alliés. Devant le refus du roi, le pouvoir lui est retiré et confié à son fils Vortimer. Ce dernier attaque les Saxons qui sont battus à quatre reprises et préfèrent retourner en Germanie. Mais l'ancienne reine Rowena empoisonne Vortimer et Vortigern reprend le trône. De nouveau la Bretagne est envahi par 300 000 saxons qui, non sans mal, réussissent à établir leur domination. Vortigern est capturé puis libéré contre l'occupation de son royaume.

Vertigier
Vortigern, BNF Vie de Merlin

Vortigern, un ancien sénéchal, a usurpé le pouvoir à la mort du roi Constant. Pour cela, il avait dû se débarrasser des deux héritiers légitimes du trône, Constans et Uther Pendragon. Il avait bien réussi à tuer l'aîné, Moine, mais le cadet lui avait échappé pour se réfugier sur le continent.

Vortigern l'usurpateur vécut alors dans la hantise du retour d'Uther Pendragon et décida de faire construire une tour imprenable pour s'y réfugier en cas d'alerte. Mais, par un curieux sortilège, le chantier ne progressait pas, car la tour s'écroulait dès qu'elle atteignait une certaine hauteur. Consultés, les conseillers du royaume ordonnèrent de mêler au mortier le sang d'un enfant né sans père et âgé de sept ans. Aussitôt, des valets d'armes partirent à la recherche d'un tel enfant. (image ci-contre)

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]