Morgane

Dernière des trois filles de la duchesse Ygraine et de Gorlois de Tintagel, demi-sœur d'Arthur qu'elle jalouse, Morgane la fée (ou Morgain) est une magicienne redoutable disciple de Merlin, et maîtresse de l'île d'Avalon.

❖ Légendes

En fait la relation entre Morgane et Arthur est une des plus obscures des légendes arthuriennes. Chez Malory elle est la sœur, mais, quand Geoffrey la mentionne dans le Vita Merlini, il semble ne rien savoir de la parenté, et il ne mentionne aucune inimitié entre eux.

Morgane
Morgane la fée (1864)
Anthony F. SANDYS

Elle aurait volé Excalibur pour la donner à Accolon, qui provoqua alors Arthur en combat singulier. Lorsque Accolon lâcha l'épée, Arthur la reconnut et le chevalier admit sa faute et se rendit.

Bien qu'élevée dans un couvent, elle fut une magicienne redoutée. Elle est aussi Rhiannon, ou l'Impératrice, ou Orgueluse, prenant souvent l'aspect d'une corneille.
Mais elle apparaît dans les chansons de Merlin et d'Ogier le Danois comme une fée bienveillante et guérisseuse. La nature de Morgane la fée apparaît dans sa double nature : la guérison et la magie.

Elle est l'instigatrice de la venue du chevalier vert pour ennuyer Arthur mais surtout pour effrayer Guenièvre qu'elle déteste le plus.

Cependant, après la bataille sanglante entre Arthur et son neveu rebelle Mordred, Morgane la fée fut l'une des trois femmes qui emmenèrent le souverain mortellement blessé à Avalon à bord d'un bateau noir pour le mettre "en dormition". Les deux autres femmes étaient "la reine de Northgales et la reine de Wastelands"

Morgane
Morgane

Dans la version du cycle d'Avalon de Marion Zimmer Bradley , elle aurait été élevée sur l'île d'Avalon par la grande prêtresse Viviane et elle ne tient plus le rôle de la méchante de l'histoire.

❖ Filiation
Ygraine Gorlois de Tintagel
MORGANE
Epoux* / amant Enfants
Urien * Yvain
Accolon  
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]