Diomède

Il existe plusieurs Diomède (Gr; Διομήδης; Lat. Diomede) dans la mythologie. A signaler que Diomède fut le premier nom de Jason avant que Chiron choisisse celui-ci.

Diomède
Diomède dévoré par ses cavales
G. MOREAU (1865)
© Musée des beaux-arts de Rouen

Fils d'Arès et de la nymphe Cyrène, ou de d'Atlas et d'Astéria, Diomède fut le roi des Bistones, en Thrace. Il possédait quatre juments qui répondaient aux noms de Dinos, Lampon, Podargos, et Xanthos et qui étaient si féroces qu'elles étaient attachées par des chaînes de fer car il les nourrissait de chair humaine.

Héraclès les dompta lors de son huitième travail et fit dévorait Diomède par ses propres cavales. Puis il conduisit les cavales chez Eurysthée, qui les consacra d'abord à Héra, puis les lâcha sur le mont Olympe, où elles furent dévorées par les bêtes féroces.

Dans une autre version, dans cette expédition il eut la douleur de perdre Abdèros, son favori, auquel après sa victoire il avait donné les chevaux à garder pendant qu'il allait attaquer les Bistones. Les féroces juments dévorèrent leur gardien et à son retour Héraclès fit bâtir la ville d'Abdère en son honneur. Puis il ramena les juments qu'il avait domestiquées, à Tyrinthe pour les montrer à Eurysthée qui les relâcha.

On raconte que le fameux Bucéphale, cheval d'Alexandre le Grand, descendait d'une de ces juments.

❖ Filiation
Cyrène Arès
DIOMÈDE
Epouse* / amante Enfants
   
❖ Sources antiques

Fils de Tydée et de Déipylé (fille d'Adraste), Diomède, roi d'Argos, fut élevé par Chiron et vengea son père mort lors de la guerre des Sept contre Thèbes. Diomède fit partie de la seconde expédition dite des Epigones.

Il épousa sa tante Ægialé (fille d'Adraste et d'Amphitéia). Après la chute de Thèbes, Diomède se rendit à Calydon avec Alcméon, dans l'intention de châtier les fils d'Agrios qui avaient usurpé le trône d'Œnée (son grand père). Diomède chassa Agrios, il tua la plupart de ses fils et rendit le trône à Œnée. Mais comme il était très vieux pour régner, Diomède nomma comme successeur Andraemon, le gendre du roi, et emmena son grand-père jusqu'à Argos, où il mourut. Il fut enterré à Oené, ville qui prit son nom.

Diomède
Diomède emportant le Palladium

Il fut un des prétendants d'Hélène. A ce titre il participa vaillamment à la guerre de Troie et aida les Grecs en amenant avec lui une flotte de quatre-vingt vaisseaux.
Afin d'éviter que les chevaux de Rhésos ne s'abreuvent dans les eaux du Xanthos (une prophétie affirmait que s'ils y arrivaient, les Troyens gagneraient la guerre), Diomède aida Ulysse à les voler.
Il alla chercher Philoctète et ses flèches indispensables à la victoire à Lemnos
Diomède, avec l'aide d'Ulysse, tenta de dérober le Palladium dans le Temple d'Athéna à Troie, mais, habilement trompé, ne vola qu'une réplique.

Lors d'un combat contre Glaucos, les deux adversaires réalisèrent que leur famille était amie et ils échangèrent alors leur armure, tout à l'avantage de Diomède qui gagna une armure en or en contrepartie d'une armure de bronze.
Protégé par Athéna, il combattit vaillamment et affronta même Arès qu'il blessa au flanc et Aphrodite dont il perça la main de sa lance; cette dernière, outrée, décida de se venger et inspira à Ægialé des amours adultères. A son retour à Argos, Diomède devant la trahison et les embûches de sa femme dut se réfugier dans le temple d'Athéna puis il préféra quitta son royaume avec ses compagnons.

Son périple le conduisit en Libye et en Ibérie, puis il aborda sur les côtes de l'Italie méridionale en Apulie. Daunus, le roi du pays lui offrit sa fille, (Erippe ?), en mariage et il fonda de nombreuses villes (Argyripa, Sipontum, Canusium... et même Vénusia pour tenter d'apaiser la colère d'Aphrodite). Mais même si loin la haine d'Aphrodite continua à le poursuivre et ses compagnons (Acmon, Lycos, Idas, Rhéxénor, Abas) furent changé en oiseaux.
Sa mort reste un mystère : il aurait été assassiné par Daunus et serait enterré dans l'île qui porte désormais son nom où on lui vouera le culte d'un dieu et tous les jours les oiseaux venaient arroser la tombe.

❖ Filiation
Déipylé Tydée
DIOMÈDE
Epouse* / amante Enfants
Ægialé  
fille de Daunos Diomède2
Amphinomos
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]