Arès
❖ Amours

Si ses légendes ne furent pas à sa gloire, il ne manqua pas de conquêtes amoureuses même si certaines ne furent pas toujours à son avantage

Comme tous les dieux de l'Olympe Arès courtisa officiellement Perséphone mais Déméter refusa cette union et lui rendit ses cadeaux de fiançailles

• Arès et Aphrodite.

La relation entre les deux divinités est complexe

Mars et Vulcain
Mars et Vénus
Pompei

Il est vrai qu'il ne vivait en bonne intelligence qu'avec Aphrodite. Il faut préciser que chez Hésiode ils forment un couple légitime et sont les parents Déimos, Phobos et Harmonie, l'épouse de Cadmos. Certains poètes les donnent aussi comme parents d'Eros, Antéros, Himéros (le Désir) et Pathos (la Passion)
Si dans l'Iliade l'amour d'Arès et d'Aphrodite n'est qu'ébauché, il devient une passion dévorante dans l'Odyssée.
Arès venait rendre visite à Aphrodite la nuit de peur qu'Hélios, le Soleil qui voit tout, rapportât les faits à Héphaïstos, époux légitime d'Aphrodite.
Arès posta devant la porte un jeune éphèbe du nom d'Alectryon qui devait l'avertir afin qu'il puisse s'échapper de la chambre avant le lever du Soleil.
Malheureusement un matin ce dernier s'endormit et oublia la consigne; les deux amants furent surpris par Héphaïstos, averti par Hélios, Le mari bafoué les enferma dans un filet magique qu'il était seul capable de manoeuvrer et les exposa  ainsi à la risée des Immortels, exception faite des déesses qui ne vinrent pas au spectacle pour ne pas désobliger Aphrodite. Hermès avoua qu'il prendrait bien la place d'Arès ce qui fit redoubler les rires. Héphaïstos demanda à Zeus de lui restituer toute la dot. Les dieux tombèrent d'accord pour imposer une amende à Arès et seul Poséidon ne riait pas car il négociait âprement avec Héphaïstos la libération des infortunés amants. (Lucien : Dialogue des dieux, 17 texte)
Il fallut que Poséidon promît de payer la caution si Arès refusait de le faire, pour qu'Héphaïstos finisse par les relâcher. Aphrodite, honteuse, se réfugia à Chypre, son île natale.
Arès s'en alla en Thrace non sans avoir transformé le pauvre Alectryon en coq et en le condamnant pour l'éternité à avertir de l'arrivée du Soleil.

Les deux amants étaient aussi jaloux l'un que l'autre.
Arès ne supporta pas qu'Adonis fasse la cour à Aphrodite; il se changea en sanglier et tua le bel Adonis.
De même Aphrodite se vengea sur Eos des incartades de son amant qui avait partagé sa couche.

Mars et Vénus
• Aventures d'Arès.

Mais cela n'empêcha pas Arès d'avoir aussi de nombreuses aventures avec des femmes qui donnèrent parfois le jour à des enfants violents qui se livraient à des actes de cruauté sur leurs semblables.

Ærope
Fille de Céphée d'Arcadie; elle mourut en donnant naissance à un fils, mais son corps fut encore capable d'allaiter le bébé selon la volonté d'Arès. (Pau. VIII, 44, 7 sqq)
Aglaure
Fille de Cécrops, elle eut une fille Alcippé qui fut violée par Halirrhothios, fils de Poséidon. Arès le tua immédiatement et il fut jugé pour ce meurtre par l'assemblée des dieux sur la colline d'Arès (Aréopage) à Athènes.
Althée
Elle aurait conçu Méléagre selon Ovide mais en général Méléagre passe pour le fils d'Althée et d'Œnée.
Anchiroe
Fille du dieu-fleuve Nil, elle aurait eut un fils du nom de Sithon avec Arès mais on trouve aussi d'autres parents.
Astyoche
Fille d'Actor il eut deux fils jumeaux Ascalaphos, roi d'Orchomène en Boétie et Ialmenos. Les deux frères participèrent à l'expédition des Argonautes. Puis ils s'engagèrent dans la guerre contre Troie où Ascalaphos fut tué par Déiphobe.
Atalante
Elle aurait eut un fils du nom de Parthénopée avec Arès mais on trouve aussi Méléagre ou Hippomène.
Caldene
Fille de Pisidos
Calliope
Elle fut la mère de Mygdon et peut être d'Edonos et de Bistos.
Callirrhoé
Fille de Nestos
Chrysè
Fille d'Almos, elle donna naissance à Phlegyas. (Apd IX, 36, 1) Voir aussi Dotis.
Cyrène
Elle fut la mère de Diomède qui nourrissait ses juments de chair humaine et fut tué par Héraclès.
Démonicé
Fille d'Agenor et Epicaste, elle devint la mère d'Evenos, Molos, Pylos, et Thestios. (Apd I, 7,7)
Dormothéa
Elle accoucha de Stymphalos. (pseudo Plutarque 19 ,1)
Dotis
Mère de Phlegyas (Apd III, 5,5) Voir aussi Chrysè.
Enyo
Déesse de la Guerre sanglante qui passe pour la mère d'Enyalios.
Eos
Aphrodite, furieuse de trouver Arès dans le lit d'Eos, la condamna à de continuelles amours avec de jeunes mortels.
Harmonia
Originaire d'Asie mineure qui le fit père de la première des Amazones
Harpina
Fille d'Asopos et de la nymphe Métopé lui donna un fil Œnomaos. (voir aussi Stéropé)
Otréré
Reine des Amazones; Arès devint le père des reines des Amazones : Hippolyte, Antiope, Mélanippé et Penthésilée selon les divers auteurs. Toutefois Otréré passe aussi pour une fille d'Arès.
Périmèle
Elle aurait eu avec Arès (ou Leonteos, ou Antion) Ixion qui tenta de séduire Héra.
Perséphone
Il la courtisa sans succès.
Phylonomé
Fille de Nictymos, il eut deux fils, Parrhasios et Lycastos. Leur mère les fit exposer sur le mont Erymanthe pour éviter la colère de son père. Les enfants furent recueillis par des bergers et plus tard ils régneront sur l'Arcadie.
Protogénie
Fille de Calydon and Aeolia, elle devint la mère d'Oxylos. (Apd I, 7, 7)
Pyrène ou Pélopia
Mère de Cycnos qui attaquait les voyageurs. Il fut tué par Héraclès en combat singulier pendant lequel Arès fut lui-même blessé.
Sèté
Soeur de Rhésos qui eut un fils du nom de Bithys.
Stéropé
Pléiade qui fut la mère d'Œnomaos qui fut le roi de Pise en Elide. (voir aussi Harpina)
Tanagra
Arès entra en compétition avec Hermès pour courtiser Tanagra, une nymphe de la région d'Argos, mais à la suite d'un véritable pugilat ce fut Hermès qui l'emporta.
Tereine
Fille du dieu-fleuve Strymon, elle donna naissance à Thrassa qui fut la mère de Polyphonte, une suivante d'Artémis.
Théogone
Mère de Timolos
Triteia
Fille de Triton qui conçut Mélanippos qui fonda la ville de Tritaia en l'honneur de sa mère.
Mars et Réa Silvia
Mars et Réa Silvia par RUBENS
© Liechtenstein Museum, Vienne

On ne connait pas le nom de certaines de ses concubines avec qui il eut neuf fils et un dragon :
• Alcon de Thrace
• Chalyps, éponyme de la Chalybes
• Cheimarrhoos, possible père de Triptolème par Polymnie
• Dragon de Thèbes qui veillait sur la source et fut tué par Cadmos.
• Dryas, frère de Térée
• Hyperbios, réputé pour être le premier à avoir tué un animal.
• Lycos de la Libye
• Nisos,père de Eurynome et grand père de Bellérophon
• Porthéus ou Porthaon, père de Oénée, lui même époux de Althée.
• Térée fut époux de Procné

Chez les romains, Mars était plus apprécié car il est le père de Rémus et Romulus, fondateur de la nation romaine. Séduit, par la beauté de la jeune vestale Rhéa Silvia, qu'il aperçut un jour où elle se rendait à une fontaine située dans un bois sacré qui lui était dédié, il la rendit mère, pendant son sommeil, des jumeaux, Romulus et Rémus. Après la naissance des jumeaux qui furent exposés, il dépêcha une louve pour les allaiter.

❖ Filiation.
Hera
Héra
Zeus
Zeus
Ares
MARS
Amantes Enfants
Venus
Aphrodite
Déimos,
Phobos,
(Eros, Antéros)
Harmonie
Cyrène Diomède
Harmonia AMAZONES
Pélopia
Pyrene
Cycnos
Stéropé
ou Harpina
Œnomaos
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]