Gwishin

Un gwishin  (ou gwisin)  est un fantôme, l’esprit d’un défunt qui  hante en général les bâtiments temporairement désertés (comme les écoles secondaires) ou lieux abandonnés.

Gwishin en cosplay

Lorsqu'une personne meurt sans avoir accompli totalement son destin, comme une vengeance par exemple, ou s’il n’est pas resté assez longtemps auprès de sa famille, son esprit reste sur terre pour achever sa mission avant d'aller dans l’Au-delà. Mais leur force augmente avec le temps et certains gwishin refusent d’aller dans le monde souterrain et veulent rester sur terre.

En fonction de type de mort ou de la catégorie de la personne il porte un nom différent  on rencontre par exemple le Mool gwishin des personnes mortes dans l'eau ou le Cheonyo gwishin fantôme d’une vierge ou le Mongdal gwishin, celui d’un  homme célibataire.

On les décrit comme des êtres sans jambes flottants dans l’air revêtus de leurs habits de deuil. Les traits de leur visage, encadré de long cheveux noirs, sont parfois effacés (les Dalgyal gwishin, les fantômes à tête d'oeuf). A leur approche l’air s’agite, la température baisse, quelque chose d’invisible  vous frôle. Avec le temps, les Gwishins sont capables de manipuler des objets pour attirer l'attention, gare à celui qui les ignorerait car ils peuvent devenir irascibles.

Dans la série coréenne Arang et le magistrat, Arang, fille d’un magistrat de la dynastie Joseon, est brutalement assassinée. Elle veut connaitre et faire condamner son assassin mais l'empereur de Jade et Yama le dieu de la Mort sont à sa recherche pour lui faire quitter définitivement sa vie terrestre. Elle va se lier d'amitié avec un jeune magistrat capable de voir et d'entendre les fantômes pour achever sa mission.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]