Gameunjang-Agi

Une légende raconte qu'un jour, un couple mendiant donna naissance à leur premier enfant. Les fermiers de la région offrirent à la mère et l'enfant du riz dans un bol d'argent. Cette première fille fut nommée la "fille d'argent", Eunjang-agi.

Bol d'argent, de laiton et de bois noir

Lors de la naissance de la deuxième fille, les fermiers apportent leurs dons dans une coquille de laiton et la jeune fille fut nommée la "fille de laiton", Notjang-Agi.
Après la naissance de la troisième fille, les gens apportent leurs dons dans un bol en bois noir, de sorte que la dernière fille fut nommée la "fille de bois", Gameunjang-Agi.

Les parents ne furent pas très contents car ils souhaitaient un fils mais ils oublièrent vite cette déconvenue car la chance et la richesse arrivèrent dans leur pauvre maison. Les parents devinrent riches, et oublièrent qu'ils avaient été jadis des mendiants. Ils demandèrent à leurs filles à qui elles devaient une belle vie. Les deux premières filles affirmèrent qu'elles devaient leur bonheur à Haneulnim, le dieu du ciel, à Jienim, le dieu de la terre, et leurs parents. Cependant, la plus jeune fille répondit contre toute attente, qu'elle devait son bonheur au ciel et de la terre, le père et la mère, mais surtout à son propre pouvoir. Le père fut tellement en colère qu'il jeta la benjamine hors de la maison. Elle prit quelques vêtement et de la nourriture et s'en alla sur le dos d'un buffle noir. Les parents regrettèrent leur geste et envoyèrent les deux soeurs ramener Gameunjang. Mais par jalousie les deux soeurs lui dirent que les parents allaient venir pour la battre à mort. En représailles, Gameunjang-Agi transforma ses sœurs dans une scolopendre et un champignon; tandis que les deux parents furent atteints de cécité et perdirent tous leurs biens.

Gameunjang-Agi erra dans tout le pays et trouva finalement un abri dans la petite maison d'une famille qui avait trois fils. Les deux premiers fils rentrèrent à la maison avec des racines, et les firent cuire en gardant les meilleures parts pour eux. Cependant, le troisième fils garda la plus mauvaise partie de la racine pour lui-même, et donna à Gameunjang-Agi le meilleur morceau.
Finalement, elle et le troisième fils tombèrent amoureux. Un jour, ils trouvèrent de l'or au milieu des racines dans la forêt. Devenus riches, ils se marient et vécurent dans le bonheur.

Mais Gameunjang-Agi commençait à s'ennuyer de ses parents; elle organisa une fête pour tous les mendiants et les aveugles du pays. Ils vinrent de partout, mais parmi toute cette foule, elle ne put pas découvrir ses parents. Comme la fête tirait à sa fin, elle vit un couple de mendiants aveugles arriver sur la place: c'était ses parents. Toute heureuse de les revoir elle leur offrit de la nourriture et se fit connaître comme étant leur fille. Ses parents furent abasourdis par cette nouvelle et ils commencèrent à retrouver leur vue. Elle leur dit qu'elle était la déesse du Destin et elle leur expliqua comment fonctionne le destin.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]