Gangnim

Gangnim est le héros de la légende du livre Chasa Bon Puri avant de devenir le messager de l'au-delà. Le supérieur du temple Donggaenameun donna avant de mourir l’instruction à un jeune disciple d’aller voir le roi Beomu du royaume Donggeyeongguk et de lui dire que ses trois de ses fils auraient une vie très courte. Le jeune moine informa Beomu du triste sort réservé à trois de ses trois enfants, et il lui recommanda de les envoyer au temple. Après avoir servi le temple pendant trois ans, les princes voulurent revenir chez leur père et avant de partir le moine les avertit de faire attention au pays de Gwayang ; il leur donna des pièces de tissus de lin et de soie. Mais à cause de la fatigue et de la faim, les trois frères s’arrêtèrent à la maison de Gwayangsaeng et demandèrent de la nourriture.

La femme de Gwayangsaeng versa de l’huile bouillante dans les oreilles

 

La femme de Gwayangsaeng leur fit boire du vin drogué et leur versa de l’huile bouillante dans les oreilles puis elle jeta leurs cadavres dans la rivière. Les trois enfants ont été ressuscitèrent au bout de sept jours sous forme de fleurs de lotus qui bougeaient quand la femme de Gwayangsaeng essayait de les ramasser, finalement elle y arriva et jeta les fleurs dans la cheminée. Il se forma trois orbes qu’elle avala accidentellement. Elle tomba enceinte et mis au monde des triplets Les trois fils réussirent brillamment l'examen d'Etat à l'âge de 15 ans, mais à leur retour, quand ils voulurent faire un rituel au sanctuaire de Munshin, ils tombèrent raide morts. La femme de Gwayangsaengs demanda au magistrat du village de Gimchi d’élucider ce crime mais il ne put y arriver. Alors elle lança une malédiction sur le magistrat qui se hâta d’envoyer Gangnam aux enfers pour aller chercher le roi Yeomna pour l’interroger. Quand on vint le chercher Gangnim était avec son épouse pour leur nuit de noces. Sa femme lui prépara tout ce dont il pourrait avoir besoin pendant son voyage et elle adressa des prières ferventes au dieu des portes, Munshin et au dieu de la cuisine, Jowang pour que son mari trouve son chemin facilement. Guidé par les deux dieux Gangman trouva son chemin parmi les 78 directions possibles

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]