Héraclès

Les traditions de la mythologie attribuent à Héraclès près de quatre-vingts fils qu'il eut de ses différentes épouses et très nombreuses concubines.

❖ Mégare
Mégara et Hercule
Dessin animé de Walt Disney

Héraclès fut d'abord marié à Mégara ou Mégare, fille aînée de Créon, roi de Thèbes ;
Après la mise en déroute de l'armée d'Erginos, Héraclès mit le siège devant Orchomène, escalada les murailles de la ville pendant la nuit, et, sans l'aide de personne incendia le palais d'Erginos. Puis il imposa à la ville un tribut double de celui que les Thébains avaient dû payer.

Pour le remercier, Créon qui avait songé à le livrer à Erginos, lui donna en mariage sa fille Mégara dont il eut trois ou quatre fils selon les sources, nommés les Chalkoarai (« Ceux sur qui tomba une malédiction de bronze ») : Thersimaclos, Créontidas, Déicoon et Ophitès mais certaines auteurs comme Pindare lui en attribue jusqu'à huit. Mais dans un accès de folie déclenché par Héra il tua (peut être) son épouse et ses trois (ou plus) enfants furent brûlés vif.

❖ Déjanire
Hercule et la reine de Lydie
Déjanire présente Hyllos à Héraclès
Péliké à figures rouges du Ve siècle
© Musée du Louvre

Puis il épousa Déjanire, fille d’Œnée et Althée dont il obtint la main qu'après avoir lutté contre le dieu-fleuve Achéloos.

Héraclès arriva ensuite à Calydon. Là, il demanda la main de Déjanire, la fille d'Œnée. Pour l'avoir, il dut combattre contre Achéloos, qui avait pris l'aspect d'un taureau ; il lui arracha l'une de ses cornes. Après avoir épousé Déjanire, Héraclès rendit sa corne à Achéloos, et, en échange, il reçut celle d'Amalthée. Amalthée était la fille d'Hémonios ; elle avait une corne de taureau qui, selon Phérécyde, avait la faculté de produire en abondance toute nourriture ou toute boisson que l'on pouvait désirer. (Apollodore, II, 7, 5).

Mm

Le couple eut cinq enfants Hyllos , Ctésippos, Glénos, Hoditès et une fille Macaria.

Elle causa involontairement la mort du héros en lui donnant la tunique teintée du sang empoisonné du Centaure Nessus.

❖ Hébé
Hébé et Héraclès, B. Thorvaldsen
1808 © Thorvaldsen Museum

Quand Héraclès fut reçu dans l'Olympe parmi les Immortels à raison de son courage et de ses exploits, il devint l'époux d'Hébé, la fille de Zeus et d'Héra qui devint ainsi sa belle-mère. Hébé était la personnification de la jeunesse qui servait le nectar aux dieux avant la venue de Ganymède.

Hébé devient le gage de la réconciliation d'Héra avec le dieu nouveau. Le couple eut une fille nommée Alexiarès et un fils appelé Anikétos. Ce mariage peut être considéré comme l'allégorie de l'union de la Jeunesse et de la Force.

Elle veilla sur les héraclides, les descendants d'Héraclès. A la demande du héros, elle rajeunit son neveu Iolaos pour qu'il puisse les défendre contre l'ennemi héréditaire, Eurysthée.

❖ Concubines d'Héraclès

Héraclès eut, en maints endroits, un grand nombre d'aventures amoureuses :

Hercule et la reine de Lydie
Film de Pietro Francisci

A cette liste, incomplète, il faut rajouter un bon nombre de fils dont le nom de la mère n'est pas connu (Phaestus, Thessalus, Leucitès, Temenos) ou simplement désigné par une périphrase:

Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]