Priam

Priam (Gr. Πρίαμος; Lat. Priamus) fut le dernier roi de Troie qui régna au moment de la guerre de Troie.

Priam
Néoptolème (Pyrrhus) tuant Priam

Priam était le fils du roi Laomédon et de la nymphe Strymo (ou Leucippe ou Placia); il fut tout d'abord connu sous le nom de Podargé ou Podarcès. Quand Héraclès détruisit Troie il voulut l'amené en esclavage mais sa soeur, Hésione, qui venait d'être sauvée par le héros l'acheta en donnant le voile d'or. C'est ainsi que Podarcès prit le nom de Priam, qui veut dire " racheté " mais c'est une étymologie assez douteuse, et succéda à son père.

Il rebâtit Troie ruinée par Héraclès. Il étendit son royaume et il régna sur la Troade, la Phrygie, Lesbos et les îles voisines. Sa richesse était proverbiale mais il fut le dernier roi de Troie.

De ses diverses concubines et de son épouse Hécube, il eut cinquante fils, dont Hector, Pâris, Déiphobe, et plusieurs filles, dont Cassandre, Créüse, Polyxène.
Avec la nymphe Alexirrhoé il eut le devin Aesacos.
Avec Laothé, fille d'Altès, il conçut Lycaon.
Lors du siège de Troie, Priam était trop vieux et ne put combattre lui-même.

Priam demandant le corps de son fils
Alexander IVANOV
( © Tretyakov Gallery, Moscow)

Dans l'Iliade Homère le dépeint un homme équitable et doux mais faible et indulgent pour Pâris et Hélène. Il assista au combat et à la mort d'Hector, dont il alla réclamer le corps à Achille.
Lors de la prise de Troie, il fut égorgé par Néoptolème (Pyrrhus), fils d'Achille, devant l'autel de Zeus près duquel il priait.

Priam est aussi le nom d'un fils de Politès, lui-même fils de Priam et d'Hécube, qui accompagna Enée vers l'Italie.

 

❖ Filiation
Strymo Laomédon
PRIAM
(table 34)
Epouse* / amante Enfants
Alexirrhoé
(Arisbé)
Aesacos
Hécube * Hector,
Pâris
,
Deiphobe,
Hélénos,
Politès,
Troïlos
Cassandre,
Créüse
,
Polyxène
Laothoé Lycaon
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]