Néoptolème

Néoptolème est fils d'Achille et de Déidamie, fille du roi Lycomède. Achille fit sa connaissance lorsque sa mère le cacha dans le gynécée, déguisé en fille sous le nom de Pyrrha, la rousse, pour lui éviter de partir à la guerre de Troie.

❖ A Scyros
Ulysse, Néoptolème et Philoctète
François-Xavier FABRE, 1800

Surnommé aussi Pyrrhus ou Pyrrhos (le roux) en raison de la couleur de sa chevelure, l'enfant fut élevé à la cour du roi Lycomède, par sa mère et ses grands-parents maternels, souverains de l'île de Skyros

Parvenu à l'âge adulte, il dut suivre les Grecs qui avaient appris par un oracle d'Hélénos, fils de Priam, qui avait été fait prisonnier, que la présence du fils d'Achille dans leurs rangs était indispensable à la victoire et à la prise de la ville de Troie.

Il accompagna Ulysse et Poladire pour aller convaincre Philotecte qui avait été abandonné, blessé, sur l'île de Lemnos de se joindre à l'armée des grecs.

❖ A la guerre de Troie
Néoptolème tuant Priam
Léon PERRAULT (1861)

Au cours de la lutte finale, Néoptolème se comporta avec bravoure et se montra le digne successeur de son père : il fut ainsi de ceux qui se cachèrent dans les flancs du cheval de bois. Une fois dans la ville, Néoptolème tua le vieux roi Priam et le petit Astyanax en le jetant du haut des remparts (Paus. X, 25).

Pour revenir dans sa patrie, il sacrifia Polyxène, une des filles de Priam, aux Mânes d'Achille.

Après le partage des captives troyennes, il ne gagna pas la Phthie, la terre de ses ancêtres, dont Acaste s'était emparé pendant son absence, et il s'arrêta en Épire, dont il devint le roi.

 

❖ Famille
Néoptolème et Polyxène
Néoptolème et Polyxène

Lors du partage des captives troyennes, il reçut Andromaque, qui lui donna trois enfants : Molossos, Piélos et Pergamos, selon Pausanias (Paus. I, II) et Amphialos selon Hygin. Seul Molossos régna après lui, mais sur une petite partie du royaume initial d'Achille.

Pour le remercier de ses éminents services, Ménélas lui accorda la main de sa fille Hermione, promise autrefois à Oreste. Ce dernier se vengea en tuant à Delphes Néoptolème, qui venait consulter l'oracle à propos de la stérilité de son mariage.

Selon des auteurs tardifs, Néoptolème aurait abandonné de gré ou de force le royaume paternel pour s'établir en Épire, dans la Molessie, à Eplupa; il aurait enlevé à Dodone, Lanassa, petite-fille d'Héraclès, qui lui aurait donné huit enfants.

❖ Mort de Pyrrhus
La mort d'Astyanax
Edouard BLANCHARD (1868)

Un  jour Pyrrhus alla à Delphes pour apaiser Apollon, contre lequel il avait fait des remontrances au sujet de la mort de son père ou bien il venait consulter l'oracle à propos de la stérilité de son mariage. Oreste, qui aimait Hermione, se rendit lui aussi à Delphes, et fit courir le bruit que Pyrrhus était venu pour reconnaître le temple, et en enlever les trésors. Immédiatement les Delphiens armés assiègent Pyrrhus de toute part, et lancèrent leurs traits. Il mourut  au pied de l'autel, victime de la colère d'Apollon, ou, plus vraisemblablement, par les flèches.

Pausanias dit que, lorsque Brennus vint pour piller le temple de Delphes, il arriva qu'au milieu d'une violente tempête provoquée par la colère des dieux contre les Gaulois, on vit paraître en dans les airs Pyrrhus en compagnie de plusieurs autres héros des temps anciens, qui soutenaient les Grecs et combattaient avec eux. Depuis ce temps, les Delphiens ne manquèrent pas d'honorer tous les ans la mémoire de Pyrrhus, alors qu’ils la négligeaient jusque là car ils l’avaient toujours regardé comme un de leurs ennemis.

❖ Filiation

Déidamie Achille
NÉOPTOLÈME
Epouse* / amante Enfants
Andromaque Amphialos
Molossos
Piélos
Pergamos
Hermione* -
Lanassa 8 enfants
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]