Créüse

La mythologie recèle plusieurs femmes qui portent le nom de Créüse.

Créüse, fille d'Erechthée, était la sœur de Procris et d'Orithye.
Un jour, alors qu'elle cueillait des crocus sur une falaise de l'Acropole, un jeune homme divinement beau l'enleva et l'emmena dans une grotte proche. Cet homme qui lui donna un enfant, était le dieu Apollon, et, lorsque vint le moment de le mettre au monde, elle se rendit seule dans la grotte et y laissa l'enfant. Elle revint quelque temps après, mais l'enfant avait disparu sans laisser de traces. En fait l'enfant avait été emporté par Hermès et élevé dans le temple de Delphes.

Plus tard, elle se maria avec un étranger, nommé Xouthos, qui désirait passionnément avoir un fils. Mais ils n'eurent pas d'enfant. Ils se rendirent alors à Delphes pour demander au dieu s'ils pouvaient encore espérer un enfant.

Ayant laissé son mari en compagnie des prêtres, Créüse monta au sanctuaire où elle rencontra un bel adolescent. Après quelques paroles échangées, elle apprit qu'il s'appelait Ion et qu'il avait été abandonné puis recueilli par la Pythonisse, la prêtresse d'Apollon. Créüse raconta son histoire en cachant, naturellement, que c'était la sienne. Apparue alors, la vieille prêtresse qui tenait dans ses mains deux objets : un voile et un manteau de femme.

Créüse reconnut ses propres vêtements et les montra à Ion qui comprit alors qu'il venait de retrouver sa mère. La mère et le fils se regardèrent, Ion avec une joie parfaite, Créüse avec un extrême étonnement.
L'histoire n'en dit pas plus.

Cependant quelques temps plus tard le couple eut un enfant puis un second vint compléter leur bonheur.

❖ Filiation
Praxithéa Erechthée
CRÉÜSE
Epoux* / amant Enfants
Apollon Ion
Xouthos* Diomédé
Achaeos
❖ Sources

La mort de Creuse par JF de TROY
(© musée des Augustins; Toulouse )

Créüse est aussi le nom de la première épouse d'Enée et mère d'Ascagne.
Tandis que Troie brûlait, Virgile raconte qu'elle resta en arrière et devait rejoindre son mari dans le temple de Cérès.
Mais Enée vit soudain son fantôme se dresser devant lui et lui apprendre qu'elle était désormais sous la protection de la déesse Cybèle, la Grande Mère (ou la protection d'Aphrodite).
Quant à lui, il devait partir avec leur fils Ascagne et refonder une dynastie en Italie.

Toutefois les traditions sont très diverses selon les auteurs. Ainsi Créüse figure parmi les captives troyennes comme l'a représentée Polygnote dans les peintures du Leshé de Delphes.

❖ Filiation
Hécube Priam
CRÉÜSE
Epoux Enfants
Enée Ascagne
❖ Sources

Glaucé
Glaucé revêtue de la robe enflammée (Sarcophage Berlin)

Créüse, qui porte aussi le nom de Glaucé, était la fille de Créon, roi de Corinthe. Quand Jason répudia Médée elle voulut épouser Jason.
Médée se vengea en offrant à la future mariée une somptueuse robe qui lui brûla le corps et mit le feu au palais.

❖ Filiation
? Créon
CRÉÜSE
(GLAUCÉ)
Epoux* / amant Enfants
Jason  
❖ Sources

Créüse, est une Naïade de Thessalie qui fut aimée du dieu-fleuve Pénée.
Elle eut plusieurs enfants
Hypsée qui devint roi des Lapithes
Stilbé qui devint l'amante d'Apollon et lui donna deux fils: Centauros et Lapithès héros éponyme des Lapithes
Andrée, roi d'Orchomène en Béotie

❖ Filiation
Gaïa Océan
CRÉÜSE
Epoux* / amant Enfants
Pénée Hypsée
Andrée(?)
Stilbé
❖ Sources
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]