HYGIN

Gaius Julius HYGINUS né en 67 avant notre ère soit en Espagne soit à Alexandrie et mort en 17, est un grammairien latin


Hygini fabulae

Il aurait été un esclave de César avant d'être affranchi par Auguste dont il fut le bibliothècaire auteur des Fables qui consistent en quelque trois cents mythes lapidaires où on retrouve de nombreuses versions perdues des légendes.

XX Médée.
Alors que Médée, fille d'Æétès et d'Idyia, avait déjà porté les fils de Jason - Merméros et Phérès - et que tous vivaient en parfaite harmonie, on lui jeta dans les dents qu'un homme si courageux et beau et noble avait pour épouse une étrangère et sorcière. Créon, fils de Ménécée, roi de Corinthe, lui donna pour épouse sa fille cadette Glaucé. Quand Médée, qui avait été la bienfaitrice de Jason, vit qu'elle était traitée avec mépris, avec l'aide de drogues toxiques, elle fit une couronne d'or, et elle demanda à ses fils de la donner en cadeau à leur belle-mère. Créüse prit le cadeau, et fut brûlée à mort avec Jason et Créon. Quand Médée vit que le palais était en feu, elle tua Merméros et Phérès, ses fils par Jason, et elle s’enfuit de Corinthe.

Ces fables issues de sources grecques sont très importantes pour la connaissance des variantes présentées par les légendes antiques et les mythes primitifs.

Il existe peu de traduction en français de ces fables.

Accès au texte latin: Bibiotheca Augustana sous forme électronique.

Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
https://mythologica.fr