Lycaon

Lycaon (Gr. Λυκαων; Lat. Lycaon) est le fils de Pélasgos et de la nymphe Cyllène ou de l'Océanide Mélibée selon Apollodore.

Lycaon

Il eut de nombreux fils (50 pour les uns et 22 pour d'autres mythographes) avec des femmes différentes. Deux d'entre eux, Oenotros et Peucetios, émigrèrent et laissèrent leur nom à deux contrées de l'Italie, l'Oenotrie et la Peucétie. (Pausanias VIII, 3, 2; Virgile Enéide I, 532; III, 165; VII, 85)

Les avis sont partagés sur ce monarque, Ovide en fait un barbare impie mais d'autres, le roi civilisateur de l'Arcadie du temps de Cécrops. Il fonda Lycosure, la ville la plus ancienne du pays. Il rassembla les habitants sauvages de cette contrée pour leur donner les premiers éléments de civilisation, des lois, et un culte dédié à Zeus.

C'est sans doute ce culte qui posa problème sans qu'on sache très bien si c'était Lycaon ou ses fils qui en furent responsables. Les victimes sacrifiées étaient humaines. Il existe plusieurs versions de ce mythe dont le plus populaire est celle d’Ovide. Zeus s'en émut et voulut constater de ses yeux cette ignominie qu'on commettait en son nom. Il se déguisa en un pauvre homme et demanda l’hospitalité à Lycaon.

Lycaon
Lycaon changé en loup
esquisse de Rubens

Le roi et ses fils après avoir tenté de le tuer pendant son sommeil, l’invitèrent à un repas. Sur la suggestion de Maenalos qui voulait savoir s’il était vraiment Zeus omniscient on lui servit un ragout cuisiné à partir  du corps d'un jeune enfant (peut-être le propre petit fils du roi, Arcas, fils de Callisto et de Zeus). Zeus reconnut immédiatement l’infâme nourriture qui lui était servie. Il ressuscita l’enfant et punit les impies.

Lycaon fut changé en loup (en grec Lykos), et ses enfants furent foudroyés exception faite de Nyctimus à qui il confia le royaume grâce à l’intervention de Gaïa. Selon Apollodore, le déluge de Deucalion eu lieu sous le règne de Nyctimus, comme une punition de ces crimes abominables.

D'après une autre tradition, Zeus constata effectivement que des prisonniers Molosses, peuple lié au dieu, étaient sacrifiés sur son autel en contradiction avec les lois que le roi des dieux et des hommes voulait faire appliquer.

❖ Filiation

? Pélasgos
LYCAON
Epouse* / amante Enfants
  50 fils
  Callisto

❖ Sources antiques

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]