Malina

Selon la mythologie Inuit on raconte pourquoi la lune poursuit sans relâche le soleil. Cette légende est très connue mais elle diffère sensiblement d'un endroit à l'autre.

Malina et Anningan © Photobucket

Anningan ou Aningan (au Groenland) ou Igaluk et sa sœur, Malina, vivaient ensemble dans un village inuit. Pendant leur enfance ils furent très proches l'un de l'autre en partageant leurs jeux, leurs peines et leurs joies. Mais en grandissant ils furent obligés de vivre séparément l'une dans la tente réservée aux femmes et l'autre dans celle réservée aux hommes.

Quand Anningan regardait les jeunes filles danser, il trouvait que sa sœur était de loin la plus belle.

Une nuit un homme s'introduisit dans la tente de femmes et fit l'amour à Malina mais comme il faisait très sombre, elle fut incapable de dire qui était son amant. La nuit suivante et d'autres nuits la même scène se renouvela, alors un soir elle enduisit ses doigts du noir de fumée de la lampe et en macula le visage de son agresseur.

Le lendemain elle fut très surprise de découvrir que le coupable était autre qu'Anningan, son propre frère. Rouge de honte, Malina aiguisa son couteau et se trancha les seins. Elle les mit dans une bassine, la porta au pavillon des hommes, et présenta le tout à Anningan, en disant "Puisque tu désires tant, mange donc cela".

Elle s'enfuit en s'emparant d'une torche de mousse séchée au passage en criant "nous devons nous séparer et ne jamais nous revoir". Prenant à son tour une torche Anningan la poursuivit et il put facilement suivre la piste de ses traces de pas ensanglantées.
Cependant dans sa hâte, il trébucha et laissa tomber sa torche; la flamme s'éteignit presque complètement, seule une pâle lueur subsista. Finalement, Anningan ne put jamais rattraper sa sœur, mais ils coururent si vite qu'ils s'envolèrent dans le ciel et devinrent la lune et le soleil.

C'est pour cela que la lune à la pale lueur poursuit inlassablement le soleil qui brille de tous ses feux car la torche de Malina est restée bien allumée. Ceci explique aussi la taille de la lune qui varie en fonction des jours car dans sa poursuite il en oublie de manger et maigrit de jour en jour à tel point qu'il est obligé d'arrêter sa course pendant trois jours pour se ravitailler (nouvelle lune).

Parfois la lune rattrape momentanément le soleil et il se forme une éclipse de soleil.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]