titre

Les régions arctiques, Sibérie, Alaska, Groenland et Nord de la Scandinavie, abritaient et abritent encore un nombre important  de groupes ethniques.

Peuplement.

Famille inuit

Les Tchouktches, les Evenk, les Evenki, les Nenets, les Nivkhe, les Tchouvants, les Kamtchadals, les Youkaghirs et les Khantys vivent en Sibérie.
Les Saami occupent le nord de la Scandinavie et également la péninsule de Kola au nord-ouest de la Russie, tandis que les Eskimo yupik étaient installés le long des côtes occidentales de la Sibérie.
En Alaska, on distingue les Eskimo inupiat et yupik, les Aléoutes et les Athabaskans. Les Inuit vivent au nord du Canada et au Groenland.
Ces peuples du cercle polaire chassent, pêchent et élevent des rennes. Ils avaient des origines communes en Asie centrale. Les Inuit, peuple de nomades migrants, arrivèrent en Alaska en passant par la Sibérie lors de la dernière période glaciaire. Ils poursuivirent leur chemin à travers les vastes toundras au nord du Canada, atteignant finalement les côtes montagneuses et glaciales du Groenland il y a quelque 4 500 ans.

Quelles que soient les différences dans leur vie quotidienne, leurs langues ou leur organisation socio-économique, tous les peuples polaires entretenaient avec leur environnement une relation particulière, fondatrice de leur identité sociale et essentielle à leur survie culturelle. Qu'ils élèvent des troupeaux de rennes ou chassent le phoque, la baleine et ou caribou, les peuples arctiques étaient non seulement littéralement nourris par leur environnement dans un sens économique, mais aussi spirituel puisque c'était lui qui constituait le fondement de leur culture et de leur mode de vie.

❖ Bibliographie

Bibliothèque
http://mythologica.fr