Loup-garou

Le loup-garou dans le vaudou ressemble à un vampire. Le loup-garou vaudou ne peut être qu'une femme. Quand une Mambo pratique la magie noire, elle est désignée sous le terme de « loup-garou ». Elle devient loup-garou par punition d'un loa petro surtout Ogou-jé Rouge ou alors à cause d'effets secondaires d'un objet maudit utilisé en toute connaissance de cause ou finalement en participant à des sabbats avec d'autres loups-garous .

Loup-garou

Avant la transformation, la femme enlève sa peau et la met au frais de peur qu'elle racornisse, puis elle entame la danse du vol. Des ailes lui poussent dans le dos et des flammes s'échappent des aisselles puis elle s'envole dans les airs en laissant une traînée lumineuse comme les comètes.

Le loup-garou se nourrit du sang des bébés donné avec l'accord de la mère. Cet accord est obtenu par la ruse au petit matin quand la mère est encore à moitié endormie ou par les rêves. Une fois que la mère accepte, le loup-garou se transforme en cancrelat et boit le sang de l'enfant. Un fois l'enfant mort le loup-garou le déterre et le mange avec ses congénères.

Pour se protéger du loup-garou il faut "gâter" le sang de l'enfant en lui faisant manger des cancrelats et autres mixtures infectes, ceci devant protéger l'enfant.

❖ Bibliographie

Quelques livres en librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]