Ino

Ino était l'une des filles de Cadmos, fondateur de Thèbes. Elle épousa le roi de Béotie Athamas. Celui-ci, de sa première femme, Néphélé (la Nuée) qu'il avait répudiée, avait eu deux enfants, Phrixos et Hellé.

❖ Légendes
Ino
Ino et Dionysos

Ino eut à son tour deux fils, Léarque et Mélicerte. Mais, jalouse des enfants de la première épouse, elle résolut de les faire disparaître.
Ino persuada les paysannes de faire griller secrètement les grains de blé qui devaient servir de semence. Les semailles s'étant ainsi révélées catastrophiques, Athamas fit consulter l'oracle de Delphes. Mais Ino suborna le messager, et celui-ci rapporta que la disette ne cesserait que si le roi sacrifiait les enfants de son premier lit.

Athamas se disposait à exécuter la sentence lorsqu'un bélier ailé à la toison d'or, envoyé par Zeus (ou présent d'Hermès à Néphélé) chargea les deux jeunes gens sur son dos et les emporta dans les airs.
Mais voici que la sœur d'Ino, Sémélé, que Zeus avait aimée, succomba, à l'instigation d'Héra, avant de mettre au monde le fils du dieu, Dionysos. Ino et Athamas recueillirent l'enfant, à la grande fureur d'Héra, qui frappa le couple royal de démence: Athamas égorgea son fils Léarque et Ino se précipita dans la mer, tenant contre elle Mélicerte.

Les Néréides eurent pitié de la reine. Elles la prirent dans leur demeure et, sous le nom de Leucothée (la Blanche), Ino devint une divinité bienfaisante de la mer (les embruns).

Les Romains l'honorèrent sous le vocable de Mater Matuta et son temple sur le Forum boarium voisine avec celui de Portunus, nom qui fut donné à Mélicerte divinisé. On racontait que la déesse avait rendu visite à la déesse Carmenta qui lui avait offert des galettes grillées, en souvenir des graines qu'Ino avait faites griller

❖ Filiation
Harmonie Cadmos
INO
Époux Enfants
Athamas Léarque
Mélicerte
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]