Pélops

Héros éponyme du Péloponnèse, Pélops (Gr. Πέλοψ) était le fils de Tantale1, roi de Phrygie et de Dioné fille d'Atlas ou d'Euryanassa fille du dieu-fleuve Pactole.

❖ Légendes

Tantale reçut les dieux chez lui et il voulut éprouver leur sagacité. Il découpa son fils en morceaux et le servit en ragout au cours d'un festin offert aux dieux. Ils se rendirent immédiatement compte de la terrible nature de cette nourriture à l'exception toutefois de Déméter, toujours fortement troublée par la disparition de sa fille, mangea une épaule.

Pélops ressuscité
Pélops ressuscité

Les dieux rendirent la vie à Pélops et remplacèrent l'épaule par un implant en ivoire ainsi les descendants de Pélops conservèrent à jamais une tâche blanche au niveau de l'épaule puis ils condamnèrent Tantale1 à un terrible supplice.

Toutefois Pindare rapporte une version un peu différente où Pélops fut enlevé par Poséidon. texte

Pélops hérita de son père, Tantale, le trône de Paphlagonie, et il résida pendant un certain temps à Énété, sur les bords de la mer Noire. Mais il fut chassé de Paphlagonie par les barbares et se retira sur le mont Sipyle, en Lydie, sa résidence ancestrale. Revenu en Phrygie, Pélops ne devait pas y demeurer longtemps car son père était tenu pour responsable du rapt de Ganymède, par Ilos, frère du jeune garçon enlevé et roi de Troie, qui chassa Pélops et ses compagnons.

Comme Ilos, roi de Troie, ne voulait pas le laisser vivre en paix, même là, Pélops transporta ses fabuleuses richesses de l'autre côté de la mer Égée. Il était décidé à fonder une nouvelle patrie pour lui et sa nombreuse suite mais d'abord il voulait demander la main d'Hippodamie, fille du roi d'Arcadie Œnomaos, qui régnait à Pise et en Élide.
Pélops, parvenu à Pise, avec une grosse fortune, conquit Hippodamie, la très jolie fille du roi d'Elide Œnomaos par la ruse.
Ce dernier, fils d'Arès, avait été prévenu par l'oracle qu'il serait tué par son gendre. Aussi éliminait-il tous les prétendants. Il les défiait à la course en char, et gagnait inéluctablement grâce aux chevaux merveilleux que lui avait donnés par son père, Arès.

Pélops
Pélops abreuvant ses chevaux (camée antique)

Hippodamie qui était tombée amoureuse de Pélops, soudoya Myrtilos, le cocher de son père, en lui promettant de passer une nuit avec elle. (Dans une autre version c'est Pélops lui-même qui fait la démarche)
Myrtilos, qui était amoureux d'Hippodamie enleva les clavettes des roues du char d'Œnomaos qui se détachèrent pendant l'épreuve.
On dit aussi que le char ailé de Poséidon et ses chevaux conduits par Pélops auraient suffi à distancer Œnomaos. Quoiqu'il en soit Œnomaos mourut en maudissant son cocher.

Un soir Hippodamie, Pélops et Myrtilos partirent faire une promenade en char et tandis que Pélops était allé chercher de l'eau, Hippodamie accusa Myrtilos d'avoir voulu la violer. Sur le chemin du retour, Pélops précipita Myrtilos dans la mer mais ce dernier eut juste le temps de maudire Pélops et toute sa famille. Hermès plaça Myrtilos parmi les constellations: le cocher Devenu roi, Pélops fonda à la mémoire d'Œnomaos les premiers Jeux olympiques (toutefois c'est Héraclès en général qui est cité) et, en l'honneur d'Hippodamie il institua une fête tous les quatre ans consacrée à Héra, déesse du mariage.

Pélops et Hippodamie
Pélops et Hippodamie sur leur char

Pélops et Hippodamie eurent un grand nombre d'enfants, dont les jumeaux Atrée et Thyeste.
Mais Pélops, avait également un fils, Chrysippe, avec la nymphe Axyoché. Hippodamie sut exciter la jalousie de ses fils contre le bâtard et ils tuèrent leur demi-frère.

Pélops bannit son épouse et ses fils qui trouvèrent refuge en Argolide. La malédiction sur les meurtriers fut à l'origine de l'effroyable destinée qu'allait connaître la famille des Atrides.
Il conquit l'Arcadie et son nom fut donné à toute la péninsule hellénique, le Péloponnèse.

On ne connait rien sur sa mort. Quand eut lieu la guerre de Troie, dont ses petits-fils, Ménélas et Agamemnon, devaient être les protagonistes, l'oracle proclama que la ville ne pourrait être enlevée que si les ossements de Pélops réintégraient sa patrie. Ce qui fut réalisé, pour permettre la victoire des fils d'Atrée.

❖ Filiation
Eurynassa
ou
Dioné
Tantale
PELOPS
$02
Epouse* / amante Enfants
Hippodamie* Alcathoos,
Atrée,
Coprée,
Hippalcimos,
Pitthée,
Thyeste,
Trézène
Astydamie
Lysidique
Nicippé
Axyoché Chrysippe
❖ Sources antiques

Pélops est le fils d'Agamemnon et sa concubine Cassandre, fille de Priam. Il fut tué avec son frère Télédamos par Clytemnestre et Egysthe alors qu'ils étaient tout jeunes.
❖ Filiation
Cassandre Agamemnon
PELOPS
Epouse* / amante Enfants
   
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]