MENELAS

Ménélas, roi de Sparte, était le fils d'Atrée et d'Aéropé et le frère Agamemnon.

Ménélas et Hélène
Ménélas et Hélène

Il fut mêlé au conflit qui opposait son père à Thyeste. Lorsque les circonstances attribuèrent à ce dernier le trône d'Atrée, il se réfugia à la cour du roi Tyndare de Sparte, qui avait une fille d'une grande beauté, Hélène que Ménélas épousa. Tandis qu'Agamemnon réussissait à reprendre le trône d'Argos, il s'installa sur celui de Sparte que lui avait légué son beau-père en mourant.

Il vivait heureux avec Hélène, qui lui donna trois enfants (mais certains auteurs affirme qu'Hermione était enfant unique), jusqu'au jour où Pâris, fils de Priam, roi de Troie, de passage à Sparte, vint le trouver. Ménélas le reçut avec bienveillance, mais dut s'absenter pour offrir un sacrifice.

En son absence, Pâris séduisit Hélène, l'enleva et se dirigea vers Troie. Apprenant l'enlèvement de son épouse, Ménélas convoqua tous les anciens prétendants d'Hélène pour venger cet affront.

Ménélas et Ulysse furent envoyés en ambassade à Troie pour réclamer pacifiquement la restitution d'Hélène. Mais devant le refus des ravisseurs la plus grande partie des états grecs mirent sur pied une armée commune. Pendant la guerre de Troie, qui devait durer dix ans, Ménélas tua de nombreux troyens, et Pâris aurait péri sous ses coups si Aphrodite ne l'avait pas protégé.

A la mort de Pâris, Hélène, ayant épousé Déiphobe, ce fut vers sa maison que Ménélas se dirigea lorsqu'il entra dans la ville. Déiphobe périt de sa main. La rencontre d'Hélène et de Ménélas, après tant d'années de séparation, fut dramatique. Mais, toujours ébloui par sa beauté, il lui pardonna. Après un voyage de retour mouvementé, qui dura huit ans, parce que Ménélas dans sa joie avait oublié de faire des sacrifies aux dieux, il vécut à Sparte avec son épouse retrouvée. A sa mort, il fut admis aux Champs-Elysées en compagnie d'Hélène.

❖ Filiation

Aéropé Atrée
MENELAS
Epouse* / amante Enfants
Helene
Hélène*
Nicostratos
Plisthenes ?
Hermione
Piéris Nicostratus
Téridaé Mégapenthès
Cnossia Xénodamus

❖ Sources antiques

❖ Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
https://mythologica.fr