Les Épigones

Le nom d'Épigones (=nés après) fut donné aux fils des Sept Chefs qui avaient participé à la première expédition contre Thèbes et avaient tous péri, sauf Adraste, le roi d'Argos. Dix ans après cette expédition manquée et nullement découragé par la précédente défaite contre Thèbes (voir Sept contre Thèbes), Thersandre et Adraste, entreprirent une nouvelle guerre avec les fils des sept chefs, les Épigones.

Pour venger la mort de leurs pères, les Épigones décidèrent de monter une seconde expédition de représailles et on compte parmi eux :

Les Sept contre Thèbes
Les Sept contre Thèbes

L'oracle de Delphes leur annonça la victoire s'ils choisissaient pour chef Alcméon. Ce dernier, sous la pression de sa mère Ériphyle qui avait reçu le péplos d'Harmonie pour la soudoyer, fut forcé d'accepter.

Les Épigones engagèrent un combat victorieux au cours duquel périt Laodamas, le fils d'Étéocle, qui, comme son père autrefois, commandait l'armée thébaine. Ils mirent les Thébains en déroute à Glisas et marchèrent sur Thèbes qui avait été évacuée dans la nuit par tous ses habitants sur les conseils de Tirésias.

Alors qu'Adraste avait été le seul rescapé de la première campagne son fils Aegialée fut la seule victime de la seconde; sur le chemin du retour Adraste mourut de chagin en désignant son petit fils Cyanippe comme son héritier. Comme il n'était pas majeur la régence fut donnée à Diomède2.

Les Épigones installèrent Thersandre sur le trône, enfin reconquis après plus de dix années de lutte. Ainsi Polynice avait-il été vengé de ses malheurs par son fils. Thersandre ne voulant pas régner sur une ville déserte invita les Thébains qui s'étaient exilés chez les Enchéléens, à revenir chez eux.

Les Épigones firent une offrande de leur butin à Apollon. Ils emmenèrent le devin aveugle Tirésias et sa fille Manto, à qui ils confièrent le sanctuaire de Delphes et qui devint l'épouse d'Alcméon selon Apollodore.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


30-Mar-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]