Amphiaraos

Amphiaraos est le fils d'Oeclès et d'Hypermnestre; Il fut le roi d'Argos et un devin reconnu.

Gendre (ou beau-frère) d'Adraste, roi d'Argos, qu'il chassa d'abord de son trône avant de se réconcilier avec lui et d'épouser sa fille (ou sa sœur), Ériphyle, dont il eut deux fils : Alcméon et Amphilocos et selon Pausanias, trois filles. Parfois certains auteurs y s'ajoutent trois héros (Tiburtus, Coras et Catillus) des légendes d'Italie mais Virgile dans l'Enéide en fait ses petits fils.

Ce guerrier renommé pour sa bravoure et sa piété, avait pris part à l'expédition des Argonautes et à la chasse au sanglier de Calydon et il avait hérité de son bisaïeul Mélampous des dons de prophétie qui lui permirent de prévoir l'échec de Polynice et des Sept Chefs argiens,

Le début de son règne fut marqué par de nombreuses querelles. Il tua Talaos, fils de Bias et Péro (ou Créthée et Tyro) et chassa son fils, Adraste.

Plus tard, les deux cousins se réconcilièrent. Mais, tandis qu'Amphiaraos le faisait sincèrement, Adraste lui gardait rancune. Adraste lui donna en mariage sa soeur Eriphyle, en stipulant que tous deux devraient s'en remettre au jugement de la jeune femme on cas de querelle ultérieure.

Adraste promit à Polynice de le remettre sur le trône de Thèbes, il demanda à son beau-frère de prendre part à l'expédition contre Thèbes mais Amphiaraos refusa de prendre part à cette entreprise, en pressentant qu'il devait y trouver la mort.

Mais il fut trahi par Ériphyle, à qui Polynice, sur le conseil d'Iphis, avait offert le fameux collier d'Harmonie pour qu'elle lui indiquât la retraite de son époux. Contraint de se joindre à l'expédition, Amphiaraos fit jurer à ses fils de venger sa mort. Ils devaient tuer leur mère et organiser une seconde expédition "des Epigones" contre Thèbes qui, elle, serait victorieuse.

Amphiaraos
Ex voto d'un certain Archinos pour remercier Amphiaraos de l'avoir guéri

Lors de leur passage à Némée, les héros, ayant soif, demandèrent à Hypsipyle, l'esclave qui gardait Opheltès, le fils d'Eurydice et de Lycurgue, de leur indiquer une source où se désaltérer. Hypsipyle, pour leur montrer le chemin posa un instant l'enfant par terre alors qu'un oracle avait recommandé de ne jamais poser à terre avant qu'il ne puisse marcher. Le serpent qui gardait la fontaine se précipita sur le bébé et l'étouffa.
Amphiaraos révéla la signification funeste de ce présage : l'expédition serait un désastre, et tous les chefs périraient. Les héros ne l'écoutèrent pas et continuèrent leur route après avoir fondé des jeux en l'honneur d'Opheltès, qu'ils surnommèrent Archemoros, le « Commencement du Destin ». Ils prirent part à ces jeux, qui devinrent plus tard les Jeux Néméens, et Amphiaraos remporta le prix du saut et du disque. Par ses discours sages et habiles, il obtint que les parents d'Opheltès pardonnent à Hypsipyle.

De durs combats se déroulèrent devant les sept portes de Thèbes, mais il fallut rapidement se rendre à l’évidence que comme l'avait prévu Amphiaraos la victoire échappait aux attaquants. Tydée fut blessé à l’abdomen par Mélanippos  Amphiaraos coupa la tête de ce dernier et la rapporta à Tydée, qui ouvrit le crane et mangea la cervelle. Athéna, qui avait eu l’intention d'accorder l'immortalité à Tydée, fut si horrifiée par cet acte de cannibalisme qu'elle renonça à son intention. Lors de  la déroute qui suivit, Amphiaraos s'enfuit jusqu'au bord de l'Ismenos, et au moment où Périclyménos allait le rejoindre et le transpercer de sa lance, Zeus, d'un coup foudre, fendit la terre devant lui, et l'engloutit avec tout son équipage.

❖ Culte.

Zeus lui accorda l'immortalité ainsi que le pouvoir de rendre des oracles. Au temps de Pausanias, on montrait encore l'endroit où le héro avait disparu. Son premier sanctuaire (Amphiaraion) situé à Thèbes, fut ensuite transféré à Oropos en Attique, dans la vallée du Charadra, où Amphiaraos était également invoqué comme dieu guérisseur. À l'époque des guerres médiques, l'oracle avait acquis une grande notoriété.
Hérodote (VIII, 133-135) raconte que Mardonios le fit consulter avant la bataille de Platées, durant l'hiver de 480 à 479 avant notre ère.

❖ Filiation.
Hypermnestre Oeclès
AMPHIARAOS
Epouse Enfants
Eriphyle Alcméon
Amphilocos
Démonassa
Eurydice
Alcmène
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


25-Mar-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]