Alcméon

Alcméon (Gr. Ἀλκμαίων), fils du devin Amphiaraos et d'Eriphyle, frère d'Amphilochos, fut chargé par son père de le venger des Thébains et de son épouse. Alcméon avait été l'un des nombreux prétendants d'Hélène.

Polynice et Eriphyle
Polynice offre à Eriphyle le collier d'Harmonie
© Musée du Louvre

Sa mère, Eriphyle, après avoir reçu en cadeau le collier et le péplos d'Harmonie offert par Polynice pour la soudoyer, poussa son mari et plus tard son fils à partir en guerre contre Thèbes. Lors de la première guerre contre Thèbes, Amphilocos devait périr mais il avait fait promettre à son fils de le venger.
Alcméon fut choisi pour commander les Epigones, deuxième expédition contre Thèbes.
Victorieux, Alcméon tua de sa propre main Laodamas, le fils d'Etéocle, et ayant rétabli Thersandre sur le trône de Thèbes, il revint dans sa patrie pour tuer sa mère car il la considérait toujours comme la responsable de la mort de son père. Certains auteurs considèrent que le meurtre eut lieu avant son départ pour la guerre.
Ce matricide suscita la colère des Erinyes : Alcméon rendu fou, s'enfuit de sa patrie, pour l'Arcadie puis pour Delphes où se trouvait l'oracle d'Apollon. Il fit présent de Mantô, fille du devin Tirésias, qu'il avait fait captive, à Apollon pour attirer ses bonnes grâces afin qu'il le délivre de sa folie.
Il confia à Créon, roi de Corinthe, les deux enfants, Amphilocos et Tisiphone qu'il avait eu de Mantô. Alcméon apprit néanmoins, quelques années plus tard, que la reine de Corinthe avait vendu sa fille, Tisiphone, comme esclave. Il partit à sa recherche, et parvint à la racheter. Il alla ensuite reprendre son fils à Créon et confia les deux enfants à Mantô.

Il alla se purifier chez le roi Phégée de Psophis et épousa Arsinoé (ou Alphésibée) à laquelle il offrit le collier et le péplos d'Harmonie.

Une effroyable sécheresse s'abattit alors sur le pays qui avait reçu un matricide, Alcméon reprit sa course folle. Il retourna à Delphes, et l'oracle lui conseilla de s'établir sur une terre vierge que le soleil n'avait pas éclairée au moment de la mort d'Euriphyle. Il s'installa donc sur les alluvions amassées à l'embouchure du fleuve Achéloos. Le dieu-fleuve Achéloos le purifia à nouveau. Il épousa sa fille Callirhoé, le beau ruisseau, dont il eut deux fils Acarnan et Amphotéros. Callirhoé réclama à son tour les attributs d'Harmonie.

Alcméon retourna à la cour de Phégée pour reprendre les précieux objets, arguant qu'il voulait en faire offrande à Apollon. Mais Phégée apprit la vérité et le mensonge dont sa fille Arsinoé était la victime; il chargea ses fils de le tuer. Ceux-ci attirèrent Alcméon dans une embuscade et le tuèrent puis ils enterrèrent son corps dans un bois de cyprès. Arsinoé, constatant la disparition de son époux, donna l’alerte, mais ses frères l’enfermèrent dans un coffre, et la vendirent comme esclave à Agapénor, sous prétexte qu’elle avait tué son mari.
Callirhoé eut connaissance du crime et elle supplia Zeus, qui avait jadis été son amant, de faire grandir très rapidement ses deux enfants, Amphotéros et Acarnan, afin qu'ils vengent la mort de son mari Les deux enfants ayant grandi en accéléré tuèrent Phégée et son épouse. Puis ils allèrent à Delphes consacrer le collier et le péplos d’Harmonie à Apollon.

❖ Filiation


Eriphyle Amphiaraos
ALCMEON
Epouse* / amante Enfants
Manto Amphilochos
Tisiphone
Arsinoé * Clytios
Callirhoé * Acarnan
Amphotéros

? Phégée
ARSINOE
Epoux Enfants
Alcméon Clytios

? Achéloos
CALLIRHOE
Epoux* / amant Enfants
Zeus  
Alcméon* Amphotéros
Acarnan

❖ Sources antiques

❖ Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr