Dreamtime
Dreamtime sisters par Colleen WALLACE NUNGARRAYI

Le concept du temps de la Création, au cours duquel les ancêtres ont façonné le monde tel qu'on le voit aujourd'hui, est très répandu dans la pensée aborigène.

En Australie, on l'appelle communément « dreamtime », littéralement le « temps du rêve ».

Les Walbiris lui donnent le nom de djugurba qui, à strictement parler, fait référence aux histoires et aux dessins figurant les actes primordiaux accomplis au cours de cette période. Il désigne un acte de création événement réel dans les temps ancestraux, qui se poursuit encore aujourd'hui et exerce toujours son pouvoir créatif. L'accès à la signification de la création ancestrale passe souvent par le biais du rêve.

Les Walbiris prétendent rêver eux-mêmes des dessins que leurs ancêtres sont supposés avoir laissés sur tout le territoire. Dans d'autres régions d'Australie, une femme peut, juste avant de savoir qu'elle est enceinte, rêver d'une espèce ou d'un lieu. Cela lui indique l'affiliation totémique de l'enfant et l'identité de son géniteur spirituel.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Fév-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]