MINOS

Minos, fils de Zeus et d'Europe, fut un puissant roi de Crète et à sa mort il devint un des trois juges des Enfers.

❖ Au pouvoir

Ariadne
Ariane et le Minotaure
Boris VALLEJO

Lorsqu'Europe fut délaissée par Zeus après avoir eu de lui Minos, Rhadamanthe et Sarpédon, en Crète, elle épousa Astérios, le prince régnant.

Comme ce ménage était sans enfant, Astérios adopta Minos, Rhadamanthe et Sarpédon et en fit ses héritiers. Ils se disputèrent l'amour d'un beau jeune homme appelé Milétos, qu'Apollon avait eu de la Nymphe Aria; Milétos, ayant décidé que son inclinaison allait vers Sarpédon, fut chassé de Crète par Minos et il s'embarqua, à la tête d'une importante flotte, pour la Carie, en Asie Mineure, où il fonda le royaume de Milet.

Après la mort d'Astérios, Minos réclama le trône de Crète et comme preuve de ses droits à la succession, il se vanta que les dieux exauceraient toute prière qu'il leur ferait. Après avoir dédié un autel à Poséidon et fait tous les préparatifs pour le sacrifice, il demanda qu'un taureau sortît de la mer. Aussitôt un taureau d'un blanc éblouissant apparut et se mit à nager vers le rivage, mais Minos fut tellement impressionné par sa beauté qu'il l'envoya rejoindre ses propres troupeaux et il en tua un autre à sa place. Les droits de Minos au trône furent reconnus par les Crétois, sauf par Sarpédon, qui, encore affligé à cause de Milétos, déclara qu'Astérios avait eu l'intention de partager ce royaume à parties égales entre ses trois héritiers; et, en effet, il avait déjà partagé lui-même l'île en trois régions et choisi une capitale pour chacune d'elles.

Chassé de Crète par Minos, Sarpédon s'enfuit en Cilicie, en Asie Mineure, où il s'allia à Cilix contre les Milyes; il conquit leur pays et devint leur roi. Zeus lui accorda le privilège de vivre durant trois générations; et, lorsqu'il mourut, le royaume milyen fut appelé Lycie, du nom de son successeur, Lycos.

Minos fut le premier roi à avoir le contrôle de la Méditerranée, qu'il débarrassa des pirates; en Crète, il régnait sur quatre-vingt dix cités. Après le meurtre de son fils Androgée par les Athéniens, il décida de se venger; il fit le tour de la mer Egée, rassembla des navires et leva des troupes. Une partie de la population de l'île accepta de l'aider, l'autre refusa.
Minos devint par la suite juge des Enfers et son trône revint à son fils Deucalion.

❖ Amours

• Pasiphae

Pendant ce temps, Minos avait épousé Pasiphaé, fille d'Hélios et de la nymphe Crété ou de l'océanide Perséis. Mais Poséidon, pour se venger de l'affront que lui avait fait Minos, fit que Pasiphaé s'éprit du taureau blanc qui avait été détourné du sacrifice. Elle confia sa passion contre nature à Dédale. Le célèbre artiste athénien qui vivait à présent exilé à Cnossos promit de l'aider et construisit une vache creuse, en bois, qu'il revêtit de la peau d'une vraie vache, il la plaça sur des roues, dissimulées dans ses sabots, et la poussa dans le pré, non loin de Gortyne, où le taureau de Poséidon broutait l'herbe. Pasiphaé fut ainsi satisfaite et, quelque temps après, elle donna naissance à Astérios, le Minotaure, monstre à tête de taureau et à corps humain.
Minos consulta un oracle pour savoir comment il pourrait éviter le scandale et cacher la honte de Pasiphaé. La réponse fut: " Demande à Dédale de te construire une demeure à Cnossos où tu te cacheras ! " C'est ce que fit Dédale et Minos passa le restant de sa vie dans l'inextricable dédale appelé le Labyrinthe, au centre duquel il cacha Pasiphaé et le Minotaure.

• Procris

Procris était la fille d'Erechthée et de Praxithéa. Elle était l'épouse de Céphale. Suite à l'infidélité de son époux ou de la sienne elle se réfugia à la cour de Minos et devint sa maîtresse.
Or, Pasiphaé, lasse des adultères de son époux, lui avait jeté un sort : il éjaculait serpents, scorpions, mille-pattes et autres adorables petites bêtes ; Procris montra alors à Minos comment faire pour éviter que les femmes auxquelles il s'unirait ne meurent.
Il y a deux versions : selon la première, Procris pour se protéger inventa le premier préservatif de l'histoire constitué une vessie de chèvre; ou alors, elle donna une potion préparée par Circé qui supprima les indésirables bestioles. C'est pour cette raison que Minos, ravi de pouvoir recommencer toutes ses débauches, offrit à Procris les cadeaux qu'Artémis lui avait faits, à savoir Laelaps, le chien qui rattrapait toujours la proie qu'il poursuivait et un javelot qui ne manquait jamais sa cible. Malheureusement ces présents n'allaient pas lui portaient chance.

• Scylla

Scylla est la fille de Nisos l'égyptien qui était le gouverneur de Mégare. Une nuit, Scylla se glissa dans la chambre de son père et coupa la fameuse mèche d'or (ou pourpre) dont dépendaient sa vie et son trône, puis lui prenant les clefs de la ville, elle ouvrit la porte et se précipita tout droit à la tente de Minos et lui offrit la mèche de cheveux en échange de son amour. Minos refusa de l'emmener en Crète parce que le crime de parricide lui faisait horreur.

• Paria

Minos eut pour maitresse Paria, la nymphe de Paros, qui lui donna quatre fils. Eurymédon Néphalion, Chryses, Philolaos qui eurent la mauvaise idée d'attaquer deux compagnons d'Héraclès lorsqu'ils revenaient de l'expédition contre les Amazones. Furieux Héraclès fit le siège de la ville de Paros et tua les quatre frères. Les habitants vinrent alors l'implorer pour d'épargner la ville et de prendre les deux fils d'Androgée, Alcée et Sténélos à son service.

❖ Meutre d'Androgée

Minos
Minos, juge des Enfers par G. Doré

Androgée, fils du roi de Crète Minos et de Pasiphaé (ou de Crété), se rendit en Attique et remporta tous les prix aux Panathénées. Les Pallantides dynastie détrônée par Eson conçurent de hautes espérances sur le jeune vainqueur et se lièrent avec lui. Eson craignant à juste titre que l’appui de la Crète ne prêtât de trop grandes forces à ses ennemis posta sur la route de Thèbes à Oenos des hommes qui tuèrent Androgée.

D’autres traditions disent qu’il le fit exposer au taureau sauvage de Marathon ou bien qu’il le persuada de combattre contre l’animal et qu’Androgée périt dans cette lutte ou bien enfin qu’il perdit la vie dans une bataille. Selon quelques polygraphes Androgée périt en Crète tué par le taureau de Marathon que Poséidon  rendit furieux à cet effet.

Quoi qu’il en soit Minos fut très irrité de la mort de son fils et  l’attribua ou feignit de l’attribuer aux Athéniens ; il  porta la guerre dans leur pays et les assujettit à un tribut annuel de sept jeunes filles et de sept jeunes garçons destinés à périr sous la dent du Minotaure. Outre cette expiation sanglante les vaincus furent encore obligés d’instituer en mémoire du funeste événement des fêtes dites Audrogéonies et d’élever à la victime un autel où ils lui devaient lui rendre les honneurs dus aux héros.

❖ Filiation

Europe Zeus
MINOS
Epouse* / amante Enfants
Pasiphaé * Catrée
Deucalion
Glaucos
Androgée
Acacallia
Ariane
Phèdre
Xénodicé
Procris -
Paria Eurymedon
Néphalion
Chryses
Philolaos

❖ Sources

http://mythologica.fr