Anahita
Anahita
Anahita

Anahita, dont le nom signifie «Immaculée», déesse perse de l'eau et de la fertilité, était très vénérée durant la période achéménide (558-330 av. notre ère)
Elle était associée au grand dieu Mithra.

Identifiée à la planète Vénus, elle était censée descendre d'Isthar, divinité babylonienne de la fertilité associée à la même planète.
Au IVe siècle avant notre ère, le roi Artaxerxés II ordonna que l'on dressât des images d'Anahita dans toutes les grandes cités de l'empire.

Le culte de la déesse s'étendit à travers l'Asie Mineure et l'Asie occidentale. Anahita venait en aide à Spenta Armaiti et était associée à Haoma, le dieu qui conférait l'immortalité.

Anahita était souvent représentée vêtue d'habits d'or, d'une couronne et de bijoux.
Ses animaux consacrées étaient la colombe et le paon, et la prostitution sacrée faisait partie de son culte.

 

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]