HADES ⑵

Hadès intervient rarement dans les légendes.

Hadès et Perséphone
Hadès et Perséphone

En effet, il ne sortait guère de son royaume ténébreux: une fois pour l'enlever Perséphone et une autre fois pour se faire soigner sur l'Olympe la blessure infligée par une flèche d'Héraclès. Les Immortels aussi n'aimaient se rendre dans son royaume lugubre, exception faite d'Hermès qui était chargé de conduire les âmes aux Enfers et qui servait de messager.
Bien peu de mortels se hasardèrent à lui rendre visite:
- Thésée accompagné de Pirithoos, qui avait conçu l'extravagant projet d'enlever Perséphone. Hadès les invita à sa table mais dès qu'ils furent assis sur les "chaises de l'oubli" des serpents se lovèrent autour de leurs chevilles pour les empêcher de se lever à jamais. Thésée fut délivré bien plus tard par Héraclès;
- Orphée,
pour chercher sa femme, Eurydice;
- Héraclès, par capturer Cerbère;
- Ulysse, pour interroger Tirésias;
- Enée, pour demander conseil à l'ombre de son père Anchise;
- Psyché, afin demander à Perséphone un précieux flacon contenant une lotion de beauté pour Aphrodite.

❖ Légendes

L'enlèvement de Perséphone
Hadès enleva Perséphone, avec l'accord de Zeus, alors qu'elle était en train de cueillir des fleurs en compagnie de nymphes dans la plaine d'Enna (Sicile).

Hadès et Perséphone
Hadès enlevant Perséphone

Déméter chercha partout sa fille sur la terre et déclencha une grande famine.
Zeus fut alors obligé de tenter une réconciliation et ordonna à son frère de rendre Perséphone à sa mère avant que la terre entière ne soit morte de faim.
Il envoya Hermès porter le message à Hadès. Ce dernier fut d'accord de la laisser partir à condition qu'elle n'ait pas encore goûté la nourriture des Morts.

Et comme Perséphone n'avait rien mangé depuis son enlèvement, Hadès, contraint de respecter les conseils de son frère, dissimula son dépit et la renvoya vers sa mère.
Les larmes de Perséphone cessèrent immédiatement de couler.
Mais juste au moment où elle se mettait en route pour Eleusis, un des jardiniers d'Hadès, du nom d'Ascalaphos, rapporta à Hadès qu'il l'avait vue cueillir une grenade et en manger sept grains.
Perséphone avait mangé la nourriture des Enfers et devait rester éternellement dans le sombre royaume. Zeus intervint à nouveau et proposa à Perséphone de passer trois mois de l'année aux Enfers et neuf mois sur la Terre. Ce qui fut accepté.

D'après les hymnes Orphiques Hadès et Perséphone auraient eu une descendance : les Erynnies et Mélinoé.

Hadès et Perséphone
Hadès et Perséphone (440 - 430)

Sortant rarement de son domaine ce n'était pas un mari volage et Perséphone ne put déplorer que deux fautes de son époux.

Mintha
Selon Ovide (Métamorphoses X, 728) et Strabo, Hadès tomba amoureux de Mintha ou Mentha, la nymphe du fleuve des Enfers, le Cocyte. Mais cette liaison déplut fortement à Perséphone qui piétina la malheureuse Mintha. Hadès (ou Perséphone elle-même) la transforma en plante qui poussait d'abord en Triphylie, la menthe, et qui fut ensuite consacrée à Hadès.

Leucé, une autre nymphe, fille d'Océan, fut enlevée par Hadès et changée par Perséphone en peuplier blanc ou par Hadès qui voulait la garder près de lui. Quand Héraclès revint des enfers il se tressa une couronne de son feuillage.

❖ Arts

Il resta toujours le dieu des Enfers, craint et détesté, représenté comme un homme mûr, barbu, farouche, souvent assis sur un trône et tenant une patère et un sceptre, avec le chien à trois têtes, Cerbère, ou un serpent à ses pieds. La scène la plus représentée est bien entendu l'enlèvement de son épouse, Perséphone / Proserpine.

Tableaux Hadès
Cliquez ci-dessus pour voir d'autres œuvres

❖ Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
https://mythologica.fr