Cyrène

Deux femmes porte le nom de Cyrène dans la mythologie grecque. La moins connue est une nymphe aimée du dieu Arès dont elle eut un fils, Diomède, le roi des Bistones en Thrace.

Cyrène
Cyrène surveillant son troupeau
Edward Calvert

Cyrène, (Gr. Κυρήνη; Lat. Cyrene) était la fille de la naïade Créüse et de Hypsée, fils du dieu-fleuve Pénée ou de Pénée lui même; cette vierge chasseresse parcourait les forêts du Pinde et tuait toutes les bêtes féroces des environs pour protéger le troupeau de son père, le roi des Lapithes.
Un jour sur le mont Pélion, Apollon fut subjugué par le spectacle de la très belle Cyrène aux prises avec un lion, qu'elle finit par vaincre; Il appela Chiron pour le prendre à témoin et lui demander son nom.

"Sors de ton antre auguste, fils de Phylire, et viens admirer la vaillance d'une femme et sa grande vigueur, viens voir quel combat soutient, d'un coeur imperturbable, cette jeune fille dont l'âme est au-dessus du danger. La crainte ne trouble point ses sens. Quel homme l'a engendrée? De quelle race est-elle issue, cette habitante des montagnes aux retraites ombreuses? Sa bravoure est immense. Me sera-t-il permis de porter sur elle ma main illustre, et même de cueillir sur sa couche la fleur d'amour, douce comme le miel?" Pindare, Pythiques, IX,30 sqq

Il l'enleva sur son char et la transporta en Libye, où il s'unit à elle dans un palais d'or. Elle donna le jour à un fils, Aristée, dieu des troupeaux et des arbres fruitiers, et un autre du nom d'Idmon qui fut devin.

Idmon fit partie des Argonautes et fut tué, comme il l'avait prédit par un sanglier féroce, dans le pays de Lycos roi des Mariandynes en Bithynie. Autour de son tombeau s'éleva la ville d'Héraclée. On lui donne comme père mortel Abas, fils de Mélampous.

Apollon et Cyrène
Apollon enlevant Cyrène
Frederick Arthur Bridgman

Apollon donna son nom à la ville de Cyrène qui est aujourd'hui un site archéologique près du village de Shahat en Libye.

♴ Hérodote (Histoires, IV, 150 sqq) rapporte que sur ordre de l'oracle de Delphes, Battos, fils de Polymnestos, partit comme oeciste avec quelques compagnons chassés de Théra (île ou ville de Santorin) par la famine, sur deux galères monorèmes à 50 rameurs nommées pentécontores. Un pêcheur de pourpre nommé Corobios les guida au golfe de Bomba vers le lieu appelé Aziris où la cité allait être fondée vers -631 avant notre ère.

♵ D'autres traditions rapportent que le roi de Libye, Eurypylos, fils de Poséidon, offrait une partie de son royaume à celui qui délivrer le pays d'un lion qui semait la terreur. Cyrène y parvint et fonda la ville de Cyrène. Cyrène eut deux fils: Aristée et Antouchos.

♶ Plus tard, Virgile dans les Géorgiques en fit une nymphe qui vivait dans les eaux profondes du fleuve Pénée. Dans cette grotte se réunissaient les fleuves avant de faire couler leurs eaux sur la terre. Il gomma le caractère de chasseresse de la naïade et ne la fit pas aller en Libye.

❖ Filiation
Créüse Hypsée
CYRENE
Amant Enfants
Apollon
Apollon
Aristée

Idmon
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]