NONNOS

Nonnos ou Nonnus est un poête grec né à Panopolis en Egypte vers le V ième siècle de notre ère.
Il a écrit, "les Dionysiaques", un poême en hexamètres découpé en quarante-huit livres.

RESUME.

Dionysiaques
Les Dionysiaques

Ce poète clôt ainsi la grande tradition classique et païenne. Les livres, dont le nombre veut rappeler les 48 chants de l'Iliade et de l'Odyssée  rapportent les aventures de Dionysos (d'où son titre), depuis sa naissance jusqu'à son apothéose. D'autres épisodes en compliquent singulièrement la trame. Dionysos, fils de Jupiter et d'une mortelle. Sémélé doit conquérir le droit de s'asseoir parmi les dieux de l'Olympe. La guerre contre les habitants de l'Inde, cette guerre qui doit civiliser l'Orient barbare, constitue une épreuve. Avec l'aide des. Grecs, des Phrygiens, des Lydiens qu'il a soumis, accompagné des satyres, des Aegipans, des Ménades, aidé par la conversion de Morrhée, chef des Indiens, il triomphe de ses ennemis. Les épisodes s'entremêlent et les digressions ralentissent le mouvement général.

L'intervention de personnages de second plan donne lieu cependant à de véritables petits poèmes fort appréciables et dignes d'intérêt ) Morrhée et Chalcomède, Typhée et Harmonie, Ampelos, etc.). Le poète possède une imagination bouillonnante et sait utiliser les textes hellénistiques qu'il met fort habilement au goût du jour. Les personnages, selon la rhétorique traditionnelle, exposent souvent leurs états d'âme ( éthopée ) et ces passages, qui occupent une place de premier plan dans l'œuvre s'accordent parfaitement avec le ton général et l'habileté de l'auteur. Toutefois, le plus souvent, cette recherche purement rhétorique ne parvient pas à cacher une pauvreté psychologique assez fréquente à cette époque. Les descriptions de lieux, de sources, de forêts de cieux sont souvent ennuyeuses. L'érudition y foisonne sans ordre et sans goût. Les hexamètres sont particulièrement soignés du point de vue rythmique, mais cette recherche même les rend monotones.


– T.F. Firmin–Didot, 1856

https://mythologica.fr