Loviatar

Loviatar est la fille aveugle de Tuoni, le dieu de l'Au-Delà et de son épouse Tuonetar qui régnaient en maitres absolus sur le Tuonela, le royaume des morts.

Loviatar
Loviatar filant sur le flan d'une montagne
par Gallen-Kallela.

Loviatar qui était la plus méprisable des filles de Tuoni avait été engrossée par le vent d'est à moins que ça ne soit l'oeuvre d'Iku Torso. Malgrè le poids de sa pénible grossesse Loviatar prit le chemin vers le Northland, comme indiqué par Ukko, le dieu des cieux pour trouver une aide auprès de Louhi, la «vieille sorcière édentée» de Pohya.

Si dans le Kalevala, Loviatar et Louhi sont deux personnages bien distincts il semble que dans les textes plus anciens les noms sont interchangeables et désignent la même personne.

Louhi prit grand soin de Loviatar et mit la femme aveugle à son aise; après avoir prié Ukko pour obtenir de l'aide, Louhi se transforma en sage femme pour seconder Loviatar à mettre au monde ses enfants.
Loviatar donna naissance à neuf enfants : Pistos (phtisie), Ahky (coliques), Luuvalo (goutte), Riisi (rachitisme), Paise (ulcère), Rupi (gale), Syöjä (cancer), Rutto (peste) et un neuvième, une fille, qui n'est pas nommée mais qui était la pire.
Alors que Loviatar bannissait son dernier enfant, Louhi chassa tous les autres "vers la population de Wainola, vers la jeunesse du Kalevala" où ils furent vaincus par Väinämöinen.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]