Baxian
id="contenu">

Les Baxian, les "Huit Immortels", figurent parmi les personnages importants de la mythologie taoïste chinoise. Symboles de la chance, ce ne sont pas des dieux, bien qu'ils soient souvent considérés comme tels. Simples mortels à l'origine, les Baxian ont atteint l'immortalité grâce à la pratique du Tao, la " Voie ".

Leurs travaux extraordinaires et leurs vies courageuses, ont été récompensés par la Reine Mère Wang qui leur a donné à manger les pêches de vie éternelle.
Les huit personnages n'ont rien en commun on pourrait même dire qu'ils constituent le type même du anti héros mais ils forment un groupe presque inséparable.

Huit immortels
Les huit Immortels sur la mer

Cao Guojiu representé en habits de cour et tenant à la main des tablettes.

Han Xiangzi représenté avec une flûte, patron des musiciens.

He Xiangu représentée tenant une fleur de lotus à la main.

Lan Caihe est vêtu(e) d'une robe bleue et d'une seule chaussure et portant un panier de fleurs.

Tieguai Li (Li à la canne en fer), représenté avec un bâton et une calebasse contenant de l'alcool, souvent ivre.

Lü Dongbin rencontra le Dragon de Feu, qui lui donna une épée magique lui permettant de se dissimuler.

Zhang Guolao se déplaçant sur un âne, souvent présenté avec un yugu, instrument de musique à percussion, est le patron des peintres et calligraphes.

Zhongli Quan général grassouillet, possèdant un éventail qui lui sert à ranimer les morts.

Les légendes concernant les Baxian ont d'abord circulaient de façon orale puis les premiers récits décrivant leurs parcours vers l'immortalité ont été écrits sous la dynastie Tang.

Ce n'est qu'au XVIIe siècle avec l'écrivain mal connu, Wu Yuantai, sous la dynastie de Ming que les huit personnages ont été clairement identifié dans son livre "Pérégrination vers l'Est" qui est un pendant taoïste aux "Pérégrinations vers l'Ouest" de Wu Cheng'en.

PEREGRINATION VERS L'EST [1993]
[trad. du chinois par Nadine Perront Collection Connaissance de l'Orient, série chinoise, Gallimard ISBN 2070733874]
Les personnages principaux en sont les Huit Immortels, figures emblématiques des banquets et de l'ivresse, dont les trognes hilares, connues et aimées de tous, ornent en Chine d'innombrables objets de la vie quotidienne.
Ces personnages drolatiques et variés (le vieillard, le militaire, le lettré, l'infirme, etc.), devenus dès les Song sujets de prédilection des peintres et des conteurs, ont supplanté dans le cœur des Chinois tous les autres « immortels » du panthéon des taoïstes, et inspiré un nombre incalculable de légendes, d'historiettes, de pièces d'opéra et de locutions proverbiales. On trouvera le récit savoureux de leurs aventures fort mouvementées et la relation de leur ascension spirituelle, mais aussi, sous une forme éminemment attrayante et distrayante, une mine de renseignements sur les pratiques du taoïsme populaire. (4 ième de Couv.)
Actuellement ces huit personnages sont très souvent représentés dans les films.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]