Li Tieguai

Li Tieguai fait partie des "Huit Immortels" les Baxian, ou Pa Hsien qui ne sont pas des dieux mais des personnages légendaires qui ont le droit de participer au banquet de Dame Wang à force de pratiquer le Tao.

❖ Légendes
Li Tieguai

Il fut le premier personnage atteindre l'immortalité. Li Tieguai ou Li Tieh-Kuai était un ascète qui reçut l'enseignement directement de Lao-Tseu, le père fondateur du taoïsme, descendu en personne du ciel pour lui venir en aide.

Peu après être devenu immortel, Li décida un jour de se rendre sur une montagne sacrée. Avant de quitter son enveloppe charnelle, il demanda à son disciple d'en prendre bien soin pendant sept jours, et il précisa que s'il ne revenait pas dans ce laps de temps le disciple devrait brûler le corps.
Le sixième jour, la mère du disciple tomba malade. Impatient de lui rendre visite, le disciple brûla un peu trop tôt le corps de Li.
Lorsque l'âme de Li revint, elle ne trouva qu'un tas de cendres; elle s'installa donc dans le corps d'un mendiant difforme et boiteux qui venait de mourir de faim. Li ne tenait pas à rester dans ce corps, mais Lao-Tseu le dissuada d'en partir et lui offrit une béquille pour l'aider à marcher d'ou son surnom "Li à la béquille de fer" et un bandeau d'or.

Selon une autre légende, Li reçut sa béquille de Xi Wang Mu, la "Déesse-mère de l'Occident", qui soigna une plaie de sa jambe et lui enseigna comment devenir immortel.

❖ Attributs.

Li est généralement représenté sous les traits d'un mendiant aux cheveux sales à l'aspect négligé et muni d'une béquille en fer pour soulager sa jambe estropiée.
Il est assis comme un mendiant sur la place du marché vendant des médicaments miraculeux qu'il transporte dans une gourde et dont certains peuvent ranimer les morts comme il le fit pour sa mère décédé.
Enfin c'est qu'on raconte...

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]