Cao Guojiu

Cao Guojiu fait partie des "Huit Immortels" les Baxian, qui ne sont pas des dieux mais des personnages légendaires qui ont le droit de participer au banquet de Dame Wang à force de pratiquer le Tao.

Zhang Guolo
Cao Guojiu

Il serait le frère cadet de l'impératrice Cao de la dynastie des Song. Il vécut au Xe siècle de notre ère.

Vêtu de la robe officielle de cérémonie de la cour et de la coiffe à ailettes, il tient à la main deux tablettes de jade, insignes des fonctionnaires venus pour avoir une entrevue avec l'empereur.

Selon les différents récits, il se serait lassé de la vie de la cour, ou aurait été envahi  par la honte en apprenant que son frère cadet, Cao Jingzhi, était un criminel, mais on raconte aussi qu'il avait lui même participé à certaines exactions en sa compagnie.

Il disparut dans les montagnes à la recherche du Tao (la Voie).

Devant franchir une rivière, Cao essaya d'obliger le passeur à le faire traverser gratuitement en lui montrant les tablettes d'or qui autorisaient l'accès à la cour impériale. Le passeur ne se laissa pas influencer; de honte, Cao jeta son titre de créance à l'eau. Le passeur se révéla alors être Lu Dongbin déguisé. Ce dernier prit Cao comme disciple pour lui enseigner le Tao.

Selon une autre version assez semblable du mythe, l'empereur donna à Cao un médaillon en or qui permettait à son possesseur de franchir tous les obstacles. Lorsque Cao se trouva sans argent alors il montra le médaillon à un passeur pour l'influencer; un prêtre (ou le passeur lui même) lui demanda pourquoi il jugeait nécessaire d'utiliser de telles méthodes de persuasion. Honteux, Cao jeta le médaillon dans la rivière. Le prêtre se révéla alors être Lu Dongbin, qui promit à Cao de l'aider à atteindre l'immortalité.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]