SPQROps
Ops

Ops ou Opis est une déesse romaine, originaire du pays des Sabins, qui paraît avoir eu sa place dans les plus anciens cultes de la cité et elle s'y est maintenue fort tard sous l'Empire, après avoir subi, dès les temps des guerres Puniques, une transformation profonde, au contact de la religion et de la littérature helléniques.

Ops exprime l'idée d'abondance, de ressources et représente la prospérité en général ou plus spécialement la fécondité agricole (ce qui a donné le mot opulent). A ce titre, elle est, à l'origine, en rapport avec le dieu Consus qui fait germer les céréales en terre et les conserve dans les greniers (condere).

Elle est appelée Consiva ou Opeconsiva; et l'une des principales fêtes en son honneur figure dans les calendriers sous le nom d'Opiconsivia. Elle est invoquée dans le culte et dans la langue populaire sous les vocables de Ops mater, de Ops opalenta, de Ops opifera.

Elle fut identifiée à Cybèle et à Rhéa comme l'épouse de Saturne (Cronos) à la place d'une autre divinité latine Lua.

❖ Culte

Le plus ancien et longtemps l'unique sanctuaire d'Ops fut un sacrarium qui lui était consacré, sous le vocable de Consiva, dans la Regia, centre religieux de la ville dès le règne de Numa; dans ce sacrarium n'avaient le droit de pénétrer que les Vestales et le Grand Pontife.
Plus tard, on lui érigea un temple sur le forum, dont la dédicace coïncidait avec la date des Opalia, et qu'il ne faut pas confondre avec un troisième temple, le plus célèbre de tous, qui était situé au Capitole; Sous Auguste, les matrones y célébrèrent les Jeux Séculaires et sous Domitien la confrérie des Arvales s'y réunissait ; ce dernier temple était plus spécialement en rapport avec la fête des Opiconsivia. Enfin, il est question d'un autel double, élevé au Vicus Jugarius, l'an 7 de notre ère, en l'honneur de Ceres Mater et d'Ops Augusta,

Elle était fêtée aux Opalia, le 19 décembre : on l'invoquait en s'asseyant et en touchant la terre avec la main.

❖ Filiation
? ?
OPS
Epoux* / amant Enfants
Saturne Neptune,
Pluton,
Jupiter
Cérès
Junon
Vesta
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]