Cérès

Cérès était une très ancienne déesse adorée par les Latins. L'étymologie de son nom se rattache à une racine "crescere" qui signifie "pousser". Elle est la fille de Saturne et de Rhéa (Cybèle).

Cérès
Cérès par WATTEAU

Elle était la déesse de l'agriculture, des moissons. Elle avait pour attributs la faucille et la gerbe de blé. Elle ne possède pas de légende qui lui soit propre et elle reprend les mythes de Déméter dont le plus célèbre est la recherche de sa fille, Proserpine, enlevée par Pluton.

Elle fut totalement identifiée à Déméter des Grecs en 496 avant notre ère. En effet lors d'une terrible famine pendant l'attaque de l'étrusque Porsenna, on consulta les livres Sibyllins qui conseillèrent d'introduire le culte de Dionysos et de Déméter.

❖ Culte

Son culte fut établi sur l'Aventin.
Les Phigaliens adorèrent Cérès la noire à tête et crinière de jument, d'où sortaient des dragons et d'autres monstres. Cette statue ayant été incendiée par accident, les Phigaliens oublièrent le culte de la déesse, qui se vengea par une grande sécheresse qui les aurait conduits jusqu'à manger leurs propres enfants, s'ils n'avaient pas rapidement rétabli son culte.

Certains mythologistes prétendent que Cérès fut une reine de Sicile qui mérita des autels, par l'invention de l'agriculture qu'elle enseigna à son peuple.

❖ Filiation
Ops (Rhéa) Saturne
CERES
Amant Enfants
Jupiter Proserpine
❖ Iconographie
Ceres
Cliquez pour voir d'autres oeuvres
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]