SPQRPalès

Palès la déesse protectrice des troupeaux.

Palès fut d'abord un dieu attaché à la personne de Jupiter. Puis Palès prit ensuite la forme féminine et devint la déesse protectrice des troupeaux, donnant la vigueur aux mâles et la fécondité aux femelles. Il est aussi possible que Palès représente une paire de divinités.

Fêtes de Palès par SUVEE

Les fêtes en son honneur, les Palilia, étaient célébrées le 21 avril, jour anniversaire de la fondation de Rome.

La veille, on accomplissait une cérémonie de purification dans les maisons et dans les étables au moyen du mélange sacré pétri par les Vestales composé de soufre, de pin, de laurier et de romarin qu'on faisait bruler; puis on arrosait les troupeaux et les étables avec l'eau lustrale. Ensuite on faisait un sacrifice à la déesse où on lui offrait du lait, du vin et du millet, puis suivait un festin.

Cette divinité, simple numen de la vie pastorale, ne possède pas de légende.

On rattachait aussi le nom de Palès à celui du Palatin, mais sans bonne raison.

❖ Sources antiques

xyx

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]