Hypsipyle

Hypsipyle était la fille du roi de l'île de Lemnos, Thoas, fils de Dionysos et d'Ariane et de Myrine; elle aida son père à s'enfuir et régna sur l'île peuplée uniquement de femmes qui avaient tué leur mari.

❖ Légendes

Les Lemniennes avaient attiré la colère d'Aphrodite pour avoir délaissé le culte de la déesse: elles dégageaient une odeur si épouvantable (Apollodore I, 9, 17) que leurs époux ne pouvaient plus les supporter et leur préféraient des captives étrangères, venues de Thrace.

Hypsipyle accueille Jason
Hypsipyle et les lemniennes accueillent Jason et les argonautes
par Piero di COSIMO


Dans une version alternative Aphrodite priva les Lemniens de désirs envers leur épouse.
Furieuses d’être délaissées, les femmes massacrèrent tous les hommes de Lemnos et leurs concubines, sauf Thoas, qu’Hypsipyle réussit à sauver en le cachant d'abord dans le temple de Dionysos puis en le faisant embarquer dans un coffre sans rame qui dériva jusqu'à l'île de Chios où il devint roi.

Hypsipyle fut nommée reine à sa place par ses compagnes.

Quelques temps plus tard, les Argonautes qui se rendait en Colchide chercher la toison d'or, relâchèrent à Lemnos. Dès que les Lemniennes apprirent que des hommes allaient débarquer elles s'armèrent pour les tuer. Mais Polyxo, la vieille nourrice d'Hypsipyle lui conseilla de n'en rien faire et au contraire de bien accueillir ces navigateurs qui allaient apporter du sang neuf à Lemnos. Les lemniennes racontèrent aux argonautes que leurs maris ou leurs fils étaient partis à la guerre ce qui expliquait l'absence d'éléments males dans la cité.

Hypsipyle accueillit Jason dans sa couche royale et mit au monde deux enfants Eunée (Eunéos) et Nébrophone (Nébrophonos ou Deipile ou Thoas) et le garda deux ans auprès d'elle jusqu'au jour où, Héraclès qui montait la garde sur l'Argo vint frapper aux portes du palais avec sa massue pour lui rappeler la mission qu'il devait accomplir. Jason promit à Hypsipyle de retourner près d'elle lorsqu'il reviendrait de la Colchide en Grèce. A son retour, époux ou amant de Médée, il ne songea nullement à remplir sa promesse.

Hypsipyle et Adraste
La tempête ou la rencontre d'Hypsipyle et Adraste
par GIORGIONE

On ne sait au reste s'il eût encore trouvé Hypsipyle dans Lemnos, car les Lemniennes découvrirent que Thoas était toujours vivant, et Hypsipyle dut s’enfuir. Elle fut capturée ou bien vendue à des pirates et qui la revendirent au roi de Némée, Lycurgue, Ce dernier lui confia la garde de son jeune fils Opheltès.
Un jour qu'elle se promenait avec le bébé dans la campagne, l'armée des Sept Chefs assoiffée par Dionysos qui voulait en retarder la marche vint à passer dans la vallée néméenne. Adraste, roi d'Argos, la pria de lui indiquer une source pour étancher la soif de son armée. Hypsipyle déposa l'enfant sur touffe d'ache et l'accompagna à la source toute proche; Hypsipyle, touchée par l’attention qu’on lui portait, débuta alors le long récit de sa vie et de ses malheurs, oubliant de revenir rapidement vers l’enfant dont elle avait la charge. A son retour, elle ne put que constater la mort de l'enfant qui avait été mordu par un serpent.

Lycurgue mit Hypsipyle en prison et se préparait à la faire mourir dans les tortures, lorsque ses enfants, qui la cherchaient de toute part, survinrent, entrèrent dans la prison que leur désigna le devin Amphiaraos et la délivrèrent. D'autres disent que ce furent les sept chefs qui par reconnaissance la sauvèrent de la vengeance de Lycurgue. Ils offrirent des funérailles grandioses à Opheltès qu'ils renommèrent Archémore, «début du désastre». La fontaine prit le nom d'Archémore et ils instituèrent les jeux néméens qui se déroulaient tous les trois ans et où le vainqueur prenait le deuil, la tête couronnée de touffes d'ache.

❖ Filiation
Myrine
(Callicopis)
Thoas
HYPSIPYLE
Amant Enfants
Jason Eunée,
Nébrophone
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]