Hippolyte

Hippolyte était le fils de Thésée et de la reine des Amazones (soit Hippolytè, soit Antiope); il fut envoyé par son père à Trézène en Argolide pour revendiquer le trône de son aïeul Pitthée.

hippolyte
Hippolyte (1611-1613) par RUBENS
© Fitzwilliam Museum,Cambridge.

Ce jeune homme qui était un excellent chasseur construisit un temple à la déesse Artémis ce qui déplut à Aphrodite qui décida de le lui faire payer d'autant plus qu'il voulait rester chaste (certains affirment même qu'il n'aimait pas les femmes).

Après le problème des Pallantides, Thésée et Phèdre s'exilèrent à Trézène. Et Phèdre tomba amoureuse d'Hippolyte.

Lorsque Thésée revint à Trézène, croyant à la lettre calomnieuse de son épouse, lança des imprécations terribles contre son fils et demanda à Poséidon qui lui avait promis d'exaucer trois vœux, de faire périr Hippolyte.

Le jour même, alors que le jeune homme conduisait son char le long de la côte, Poséidon envoya un monstre (un énorme chien de mer ou un gigantesque taureau blanc) qui effraya les chevaux et son char se fracassa contre les rochers. Mortellement blessé, Hippolyte fut ramené à son père, qui avait appris entre-temps d'Artémis que son fils était innocent. Hippolyte mourant et son père se réconcilièrent.

Hippolyte
Esculape rend la vie à Hippolyte
Pujol (Fontainebleau)

Artémis demanda à Asclépios de ressusciter le cadavre d'Hippolyte; c'est que fit le médecin au péril de sa vie puisque Hadès et les Parques, scandalisés par cet acte, demandèrent à Zeus de le foudroyer.
Artémis cacha son protégé dans le bois sacré d'Aricie en Italie et demanda à la nymphe Egérie de veiller sur lui.

Elle changea son nom en Virbius (deux fois homme) et interdit aux chevaux d'approcher du sanctuaire.

❖ Filiation
Hippolité Thésée
HYPPOLITE
Epouse Enfants
-  
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]