SPQRÉgérie

Égérie (Egeria) était une nymphe des sources, conseillère du second roi de Rome, Numa Pompilius, à qui elle a transmis des lois et des rituels relatifs à l'ancienne religion romaine.

❖ Légendes
Egérie
Numa et Égérie (plafond du palais Milzetti, Italie)

On raconte que le roi Numa Pompilius avait des rendez-vous fréquents avec Égérie et l'aurait consultée pour mettre au point sa législation religieuse.

Ces réunions avaient lieu à l'endroit où un bouclier sacré était tombé du ciel et Numa avait consacré le bois de Camènes, où vivait Égérie, la nymphe des sources.

Égérie était aussi douée d'un don oraculaire en expliquant par exemple les présages de Faunus. Elle aida aussi Numa à obtenir une protection de la part de Jupiter contre la foudre et le tonnerre.

Après la mort de Numa en -673, Égérie, inconsolable, s'était réfugiée dans le bois d'Aricie, où elle aurait été changée en une source pour avoir interrompu les rites de Diane par ses lamentations selon Ovide.

Numa qui avait scrupuleusement noté les enseignements d'Égérie fut enterré avec ses documents. Accidentellement ils furent mis à jour quelques 500 ans plus tard, mais le Sénat les jugea inappropriés pour la divulgation au peuple, et ordonna leur destruction.

Son culte est lié à celui de Diane car elle était invoquée par les femmes enceintes mais il est aussi possible qu'Egérie soit un surnom de Junon qui présidait aux naissances

Deux endroits en Italie lui étaient consacrés:
- le bosquet de Diane Nemorensis à Aricie, une cité du Latium
- une source dans le bois de Camènes, près de la porte Capène à Rome dont l'eau était strictement réservée à l'usage des vestales.

Son nom est passé dans le langage courant pour caractériser une femme qui conseille ou qui inspire secrètement un homme.

❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]