CRONOS

Cronos (Gr. Κρόνος; Lat Cronos) est le plus jeune fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaia (la Terre). Leurs enfants les plus intelligents furent les Titans et les Titanides. Cronos (ou Kronos et Saturne chez les Romains) devint leur roi. Il épousa sa sœur Rhéa.

❖ Légendes

Cronos convoitait la belle Océanide Phylira et pour déjouer la surveillance de son épouse Rhéa il se métamorphosa en cheval pour l'approcher. C'est pourquoi Chiron était mi homme mi cheval.

Cronos
Cronos

Selon la version la plus connue, sa mère, Gaia s'était plainte auprès de lui du traitement que lui infligeait Ouranos ; il avait repoussé dans ses entrailles les Géants aux cent bras (Hécatonchires) et les Cyclopes, alors qu'elle s'apprêtait à les mettre au monde, (ou, il les avait emprisonnés). Elle donna alors à Cronos une faucille de silex avec laquelle il attaqua Ouranos, lorsque celui-ci vint rejoindre Gaia, et l'émascula. Cronos lança les organes génitaux tranchés derrière lui, et les gouttes de sang donnèrent naissance aux Erinyes, aux Géants et aux Nymphes. Ainsi Cronos régna à la place d'Ouranos ; mais rapidement, il devint aussi brutal que son père. Il emprisonna de nouveau les Géants et les Cyclopes dans la terre, et ayant été averti que l'un de ses propres enfants le détrônerait de la même façon qu'il avait, lui-même, détrôné son père, il les avalait un par un, au fur et à mesure qu'ils naissaient. Sa femme, Rhéa, une Titanide, et aussi sa sœur, donna naissance successivement à Hestia, Déméter, Héra, Hadès, Poséidon et Zeus. Cronos parvint à les manger tous, à l'exception de Zeus, que Rhéa avait confié à sa mère Gaia; elle lui substitua une grosse pierre enveloppée de langes, que son père dévora à sa place.
Zeus fut élevé en secret par les nymphes du mont Dicté (ou Ida), en Crète, nourri du lait de la chèvre Amalthée pendant que les Curètes frappaient leurs boucliers de leur lances pour éviter que Cronos n'entendît les cris du bébé.

Saturne dévorant ses enfants GOYA
(© musée du Prado Madrid)

Zeus épousa, plus tard, l'Océanide Métis, qu'il persuada de donner à Cronos un vomitif, afin de lui faire restituer les cinq autres enfants. Une guerre s'ensuivit, au terme de laquelle Cronos fut détrôné, en faveur de Zeus, par ses enfants, et avec l'aide des Géants et des Cyclopes que Zeus avait libérés. Cronos fut jeté dans les profondeurs du Tartare, avec Japet et d'autres Titans, et les Hécatonchires furent chargés de les garder. Avant de régurgiter ses enfants, il avait rendu la pierre qui avait été substituée à Zeus; cette pierre fut dressée à Delphes, pour marquer le centre du monde (Omphalos).
Selon une tradition différente, Cronos aurait été non pas un tyran farouche, mais un souverain bienfaisant, régnant durant un Age d'Or; après sa déposition, il partit régner sur les îles des Bienheureux, à l'ouest de l'Océan.
La version la plus ancienne de la légende de Cronos nous est rapportée par Hésiode dans la Théogonie. Cet aspect de Cronos le relie à Saturne, le Dieu Romain à qui il fut identifié.
On associe, à tort, le nom de Cronos (en grec: Κρόνος Kronos), à Chronos (en grec: Χρόνος , Chronos) qui est la personnification du Temps et, de ce fait, le décrivent comme un vieil homme armé d'une faux. Il est vrai que la confusion est d'autant plus possible que Cronos possède aussi des attributs du temps.

❖ Filiation

Gaia
Gaia
Ouranos
Ouranos
Cronos
CRONOS
Epouse Enfants
Rhea
Rhéa
Hadès
Hadès
Poséidon
Poséidon
Zeus
Zeus
Démèter
Déméter
Héra
Héra
Hestia
Philyra Chiron

❖ Sources

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr