Les Enfers
❖ Fleuves infernaux
Charon traversant le Styx
J. PATENIER © Museo del Prado, Madrid

Pour la suite de la visite nous allons suivre les recommandations de Circé à Ulysse:

"Mais quand tu auras traversé l'Océan, jusqu'au rivage étroit et aux bois sacrés de Perséphone, où croissent de hauts peupliers et des saules stériles, alors arrête ta nef dans l'Océan aux profonds tourbillons, et descends dans la noire demeure d'Hadès, là où coulent ensemble, dans l'Achéron, le Pyriphlégéthon et le Cocyte qui est un courant de l'eau de Styx".

Enfer
Les Enfers

Pour empêcher toute fuite, les Enfers étaient entourés de fleuves qui roulaient des eaux noires ou enflammées.

Styx 

Le Styx est le fleuve le plus connu qui entourait les Enfers. Les Anciens avaient pris pour modèle un torrent dont le nom actuel est Mavro-Nero (eau noire) ou Drako-Nero (Eau du dragon) situé en Arcadie aux environs de Nonacris, dans les monts Aroania (près de l'actuel Solos) et dont l'eau se perdait sous terre. Ses eaux noires et glacées ont toujours inspiré la terreur. Dans la mythologie Styx était une Océanide, fille d'Océan et Téthys, Elle donna son nom au fleuve qui entourait les Enfers et Zeus, pour la remercier d'avoir envoyé ses enfants l'aider dans le conflit des Titans, rendit magiques ses eaux noires

Plus tardivement il fut admis qu'il fallait traverser le Styx sur une barque conduite par Charon, le nocher des Enfers. Il fallait payer son passage avec une pièce de monnaie que les parents du défunt avaient placée dans la bouche du mort à moins d'être porteur d'un rameau d'or. Mais une fois le passage effectué, il était impossible de revenir. Sur ces bords erraient les âmes de ceux qui n'avaient pas été ensevelis selon les rites. Ses eaux rendaient invulnérables c'est pourquoi Thétis y plongea son fils Achille mais elle oublia le talon par lequel elle le tenait.
Iris venait y puiser de l'eau dans un vase d'or sur lequel les dieux étendaient la main en prononçant leurs serments et en jurant sur le Styx.

Phlégéthon 

(nommé aussi Pyriphlégéthon, Phlégéthon de feu). Ce fleuve a la particularité d'avoir du feu à la place de l'eau. En effet, cet un autre affluent de l'Achéron, roulait des torrents de flamme sulfureuse. On lui attribuait les effets les plus nuisibles. Son cours assez long, en sens contraire du Cocyte, entourait le séjour des méchants.

Achéron 

A l'origine c'est un des fils du Soleil et de la Terre; mais il fournit de l'eau aux Titans pour se désaltérer pendant leur lutte contre les Olympiens. Aussi Zeus le changea-t-il en un fleuve des Enfers. Les ombres devaient traverser ce fleuve aux berges boueuses et encombrées de roseaux grâce à la barque de Charon
Avec Orphné, la nymphe de l'Obscurité, ou bien avec Gorgyra, il conçut Ascalaphos qui rapporta à Hadès que Perséphone avait mangé sept grains de grenade. Déméter le changea directement en hibou ou le coinça sous une grosse pierre. Héraclès le libéra lors de sa descente aux Enfers mais Déméter toujours en colère le transforma en hibou et il devint un animal familier d'Hadès.

Léthé
Les eaux du Léthé près des champs Elysées par John Roddam Spencer Stanhope
Cocyte 

Ce fleuve des Enfers aux eaux très froides était alimenté par les larmes des méchants, voleurs, etc. Son nom signifie la "rivière des gémissements" il est tantôt décrit comme un affluent du Styx, tantôt comme un affluent de l'Achéron. Virgile en fait le principal fleuve des Enfers qu'il entoure de ses méandres et forme un marais. Sur ses rives les âmes qui n'ont pas eu de sépultures cherchent leurs chemins vers les Enfers. Ils attendent, aussi, la décision des juges des Enfers sur leur cas.

Léthé 

C'était le fleuve de l'oubli; le Léthé coulait lentement et sans bruit à l'extrémité des Champs-Elysées ou contigu au Tartare selon d'autres. Tous les morts devaient en boire pour oublier les maux et les plaisirs de leur ancienne vie terrestre.

Les condamnés

En plus des géants enfermés par Zeus, certains criminels notables se trouvaient dans les profondeurs du Tartare
 • Les Aloadès pour avoir voulu conquérir l'Olympe et capturer Artémis et Héra.
 • les Danaïdes condamnées à remplir un tonneau sans fond pour avoir tué leur mari.
 • Ixion attaché à une roue enflammée qui tourne sans cesse pour avoir tenté de séduire Héra.
 • Sisyphe obligé de pousser sur une pente un énorme rocher qui retombait avant d'avoir atteint le sommet
 • Salmonée, fils d'Eole2 et d'Enarétè, régna sur la Thessalie puis l'Elide. Il défia Zeus en contrefaisant la foudre et le tonnerre en roulant avec son char sur un pont d'airain et en jetant des torches enflammées.
 • Tantale1 qui servit aux dieux son fils découpé en morceau, était tourmenté par la faim et la soif devant une rivière et un arbre fruitier inaccessibles.
 • Tityos condamné à avoir le foie rongé par deux vautours pour avoir fait violence à Léto,


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]