Éole

Trois personnages de la mythologie grecque porte le nom d'Éole.

Junon demande à Éole de libérer les vents
par F. BOUCHER

Fils d'Hippotès, Éole, le maitre des Vents, habitait avec sa femme Cyané,(ou Amphithea) la fille de Lisparos, sur l'île flottante d'Eolia dont la côte était faite de bronze et qui se situait au large de la Sicile.

Ils eurent douze enfants: six filles et six garçons qu'ils auraient mariés les uns aux autres.

Éole était un marin expérimenté qui reçut de Zeus la garde des vents; il les enfermait dans une grotte ou les déchaînait sur son ordre ou celui de Poséidon.

Il reçut fort bien Ulysse lors de son retour de Troie, et lui fit cadeau d'une outre merveilleuse dans laquelle étaient enfermés tous les vents contraires à sa navigation sauf le vent d'ouest qui devait le porter jusqu'à Ithaque.
Mais pendant le sommeil d'Ulysse, ses compagnons, poussés par la curiosité et la cupidité, ouvrirent l'outre et laissant ainsi s'échapper tous les vents mauvais qui déchaînèrent une série de tempêtes les entrainant loin d'Ithaque et les ramenèrent vers lîle d'Eolia.
Lors de son second passage Ulysse ne fut pas le bienvenu; Eole refusa de fournir une aide car il considéra que si les grecs étaient revenus si rapidement c'était la volonté des dieux.

Dans les légendes romaines de l'Enéide, Junon vint voir Éole pour lui demander de libérer les vents afin d'entraver la navigation d'Enée et lui promit en retour la main de Déiopée la plus belles des nymphes de sa suite.

Ovide semble confondre ce personnage avec le suivant.

❖ Filiation.
Mélanippe Hippotès
ÉOLE
Epouse* / amante Enfants
Cyané Agathyrnos,
Androclès,
Astyokhos,
Iokasto,
Pheraimon,
Xouthos
Diorès,
Polymela,
+ 4 filles
❖ Sources antiques.

Éole, fils d'Hellen et de la nymphe Orséis, fut le roi de Thessalie qui donna son nom à la race éolienne.

Il épousa Enarétè dont il eut plusieurs fils qui furent rois de cités grecques et aussi plusieurs filles.
Il condamna à mort une de ses filles, Canacé, pour avoir eut des rapports incestueux avec son frère Macarée, mais elle préféra se suicider avant la sentance.
De même il jeta dans le fleuve sa fille Périmèlé qui allait avoir un enfant du dieu-fleuve Achéloos
Salmonée régna sur la Thessalie puis l'Elide. Il défia Zeus en contrefaisant la foudre et le tonnerre en roulant avec son char sur un pont d'airain et en jetant des torches enflammées. Il fut enfermé dans le Tartare pour cet outrage

❖ Filiation.
Hellen Orséis
ÉOLE
§33
Epouse* / amante Enfants
Enarétè* Athamas
Créthée
Déion
Macarée
Magnès
Salmonée
Sisyphe
Canacé
Pisidicé
Calycé
Périmèlé
Alcyoné
? Tanagra
Arné
Hippé Mélanippe

Éole, fils de Poséidon et de Mélanippe, fille d'Eole2 et Hippé.

❖ Bibliographie.

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]