Servius
Servius

Maurus Servius Honoratus, dit Servius, était un grammairien de la fin du IVe siècle de notre ère qui a écrit des commentaires sur les oeuvres de Virgile dont il existe deux versions.

La première, attribué à Servius par l'en-tête des manuscrits est un texte court.

La seconde qui date du Xe et XIe siècle présente un texte beaucoup plus développé

Servius est grammairien à Rome à une époque où le christianisme s’impose et où la culture romaine traditionelle décline. Il est considéré comme un spécialiste de Virgile par ses contemporains, qui voient en lui un défenseur de la civilisation romaine traditionnelle.

L’explication vers à vers de l’Énéide, des Bucoliques et des Géorgiques, lui permet en effet de maintenir vivace le souvenir de la grandeur de Rome qui reconnaît dans l’Énéide l’un de ses textes fondateurs.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr