Ashera

Ashera ou Asherah est une importante déesse-mère, épouse du dieu suprême El selon les textes d'Ougarit (la moderne Ras Shamra en Syrie actuelle). Ashera est considérée comme la version cananéenne de la déesse Athirat

Ashera, Université d'Haifa, Israel.

Son épithète principale était probablement "Celle qui marche sur la mer." Elle a parfois été appelée Elath (Elat), "la déesse", et peut-être aussi appelé Qudshu, "La Sainte".

En tant que déesse mère, elle était largement vénérée dans le Proche-Orient antique.

En tant qu'épouse de El, elle était la mère de 70 dieux dont Baal.

Elle intercéda auprès de son époux pour autoriser la construction de palais de Baal.

Bien qu'elle fût souvent jumelée avec Baal, qui prenait souvent la place d'El; Asherah s'appelait habituellement Baalat en tant que consort de Baal.

Dans le pays de Canaan et dans le Sinaï elle apparait liée à Yahvé comme le décrivent les ostraca de Kuntillet Ajrud. Le prophète Jérémie, en exil à Babylone, reproche aux hébreux de vouer un culte à Ashera, représentée sur des statuettes comme une femme aux seins nus. Ces derniers lui rétaorquent que Ashera est généreuse et les protègent de la famine. (Jérémie 44, 17-19)

La Dame de Galera est sans doute une statue phénicienne. Elle est assise entre deux sphinges et porte une assiette qui se remplit de liquide coulant de ses seins. Sa chevelure et son costume dénotent des influences égyptiennes.

Ashera, la dame de Galera
Musée archéologique de Madrid

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]