Susanoo

Susanoo ou Susano-wo peut se traduire par "rapide divinité impétueuse" ou bien "le mâle impétueux. "Susanoo, le kami des tempêtes, est le fils d'Izanagi né de son nez et le frère d'Amaterasu et Tsuki-yomi.

Susano-wo
Susanoo

Susanoo a immédiatement commencé à causer des ennuis à son entourage: il a harcelé son père pour obtenir la permission d'aller aux enfers rendre visite à Izanami. Excédé son père l'a chassé. Alors il est allé voir sa sœur dans le ciel et lui a joué un fort mauvais tour. Dans une légende plus récente c'est lui qui aurait tué Uke-mochi.
Après ses démêlés avec Amaterasu, les dieux lui ont coupé la barbe et enlevé les ongles avant de le bannir de la Plaine Céleste. Il est allé s'installer à Izumo (actuellement le département de Shimane), où il a planté une forêt avec les poils de sa barbe. En plus des tempêtes, Susanoo est associé aux forêts et à Izumo.
Sous sa forme véritable, Susanoo est un homme sans barbe et sans aucun ongle, à l'aspect féroce.
Il est le grand-père de Omi-tsu-nu et le père d'0kuninushi.
Susanoo est un dieu très imprévisible. Parfois, quand il provoque des tempêtes, dont le résultat n'est pas si épouvantable, mais en d'autres occasions, il dévaste complètement la terre d'un bout à l'autre, fracassant les arbres, détruisant les maisons et inondant les récoltes. Il envoie la foudre pour terrasser ceux qui l'ont offensé mais parfois, il le fait sans aucune raison apparente.

❖ Légendes

Susanoo était parti à l'aventure sur Terre avec un corps d'humain, quand il arriva dans le district d'Izumo où tout le monde était habillé en vêtements de deuil. Il demanda ce qui se passait, et on lui répondit que tous les ans, un monstre à huit têtes et huit queues nommé Yamata No Orochi venait enlever puis dévorer une jeune fille, et que cette année, c'était la dernière fille du roi, la princesse Kushi-inada, qui allait être sacrifiée. Susanoo fut invité à passer la nuit chez les parents de la jeune fille, et dès qu'il la vit, il proposa au roi se la sauver et de tuer le dragon en échange de sa main. Ils acceptèrent bien sur avec enthousiasme. Susanoo demanda aussi que tout le monde lui obéisse sans poser de questions. C'est ainsi que le lendemain il fit construire une palissade autour du village, percée de huit trous, et en-dessous de chaque trou il fit placer une énorme jarre. Quand le dragon arriva, il vit la palissade, et pensa tout d'abord qu'il allait la réduire en cendres, mais il sentit la bonne odeur du saké que Susanoo avait fait placer dans les jarres. Et s'il brulait la palissade le saké brulerait aussi. Il décida donc de le boire avant, en effet dans chacun des huit trous de la palissade il avait juste la place de passer une de ses têtes. Il avait presque fini de boire quand Susanoo le provoqua au combat. Le dragon se mit à rire, pensant qu'il n'en ferait qu'une bouchée, mais il sentit la tête lui tourner... L'alcool ralentissait ses reflexes, et Susanoo put esquiver toutes ses attaques et finir par lui trancher ses huit têtes. Dans une de ses queues il trouva une épée magique qui fut nommée Kusanagi (faucheuse d'herbe). Il la confia à sa soeur, et elle devint un des trois attributs d'Amaterasu. Peu de temps après Susanoo épousa Kushi-inada. Ils fondèrent la dynastie d'Izumo et eurent de nombreux enfants.

Susano-Wo
Susanoo

Il a ainsi sauvé était la dernière fille de la famille car le dragon avait déjà mangé le reste de ses sœurs. Dans la queue du dragon Susanoo a trouvé l'épée sacrée, Kusanagi. Atsuata le lieu saint garde maintenant l'épée.
Dans une autre version on raconte qu'il a trouvé un miroir et un bijou dans le serpent. Dans un rare moment d'entente avec Amaterasu, il lui a donné l'épée et elle lui a donné certains de ses bijoux. Cet échange supplémentaire tous les deux de ces éléments les prérogatives royales impériales. A une autre occasion Amaterasu a donné les bijoux différents qu'il a employés comme le salut et éclairant dans sa capacité comme la tempête kami. Amaterasu a voulu que son fils, Ninigi gouverne l'archipel entier mais ce n'était pas possible tant que les descendants de Susanoo gouvernaient à Izumo. L'accord n'a pas été conclu tant que les enfants d'Okuninushi n'aient reconnu que Ninigi devait régner sur Izumo.
Cet accord stipulait que le monde visible serait le domaine de Ninigi et les choses cachées (la connaissance médicale de Suku-Na-Biko, l'exorcisme et le surnaturel) celui des enfants de Susanoo. Selon Susanoo, Nihongi avaient le domaine de la mer, le monde entier et souterrain, quoique ce ne soit pas indiqué dans le Kojiki.

Une histoire raconte qu'un jour il reçut les supplications d'un pauvre homme, dans sa compassion, Susanoo lui dit comment protéger sa maison de la peste. L'homme devait accrocher une corde de paille tressée en travers de l'entrée de sa maison. La tradition se perpétue et encore assez récemment une telle corde était accrochée le long des routes pour arrêter la diffusion des épidémies.
Après de nombreux voyages, Susanoo a rejoint Izanami dans l'Au-delà.

Les mythes concernant Susanoo et sa descendance forment ce que l'on appelle le cycle d'Izumo. C'est le nom de l'endroit où le dieu s'installa après avoir été chassé des cieux ; il correspond à la région nord de l'actuelle préfecture de Shimane. Après avoir tué le monstre à huit têtes, Susanoo épouse Kusanada-Hime, la kami de riz, et s'installe à Izumo. Cette terre lui paraît trop petite, aussi arrache t-il des parcelles aux terres proches, les tire à l'aide d'une corde pour les accoler à son domaine. Il joue aussi un rôle dans la transformation de la région pour l'habitat humain. L'un de ses descendants, peut-être son petit fils, Okuninushi, figure également dans plusieurs de ces mythes en tant que celui qui apporte civilisation et culture.

❖ Filiation
- Izanagi
SUSANOO
Epouse* / amante Enfants
Kusha-nada-hime. Suseri Hime
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]